Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un beau week-end sans fouilles...

Publié le par Phil Fossil


Cette fin de semaine, pas de fouilles programmées pour une fois.

Samedi pas mal de courses bien nécessaires, un peu de rangement de fossiles, nettoyage de pièces anversoises à l'eau, et de tri de tamisat.

Dimanche (où de la pluie était attendue), un très beau temps pour nettoyer les dernières pièces d'Anvers non encore faites (surtout des ossements et moules internes) et regrouper une série de pièces pour minimiser les caisses utilisées.

Une caisse de tamisat bien entamée est terminée, une nouvelle est plus qu'entamée, en effet vers 18h elle est déjà à moitié faite.

Bilan du week-end : on a bien avancé, mais les fouilles me manquent déjà...

Phil "Fossil"

Publié dans Générale

Partager cet article

Repost 0

Fameuse Megaselachus megalodon du Port d'Anvers !

Publié le par Phil Fossil

 

Thierry-Megaselachus-megalodon-Cosmopolitodushastalis-Neoge

Thierry-Megaselachus-megalodon-Cosmopolitodushasta-copie-1

 

Megaselachus megalodon (gauche) et Cosmopolitodus hastalis (droite), Néogène, Port d'Anvers, Belgique. Hauteur de la plus grande 9 centimètres.
(Cliquez pour agrandir l'image)

 

 

Lors de notre dernière sortie dominicale, de nombreuses dents ont été ramassées en surface, c'est même de cette manière que la majorité des pièces a été mise au jour.

Thierry a enfin pu mettre la main sur un exemplaire complet de Megaselachus megalodon (Carcharocles megalodon, Procarcharodon megalodon, Carcharodon megalodon), une pièce miocène de toute beauté comme vous pouvez en juger.

La Cosmopolitodus hastalis est elle même chouette et date vraisemblablement du Pliocène.

Pour en revenir à la mégalodon, il commençait vraiment à désespérer d'en découvrir enfin une.

Cela aura indubitablement valu la peine d'attendre un peu...

Phil "Fossil"

Publié dans Vos découvertes !

Partager cet article

Repost 0

Baryte bleutée de Lompret

Publié le par Phil Fossil

 

Lompret-Baryte-bleutee-1A-9cms

Lompret-Baryte-bleutee-1B-6cms

 

Baryte bleutée, Dévonien, Lompret, Belgique. Taille du bloc 9 centimètres, zone zoomée 6 centimètres.
(Cliquez sur les images pour les agrandir)

 

 

Il y a quelques mois, des barytes bleutées de toute beauté ont été mises au jour à Lompret, dans la région couvinoise.

Nos amis Tony et Nico ont pu en découvrir pas mal, après de gros travaux.

Ce joli spécimen pourrait encore être avantageusement nettoyé, même s'il est déjà pas mal démonstratif tel-quel.

Des cristaux nettement plus gros ont été mis au jour, mais cette pièce me suffit amplement.

Pour en obtenir des spécimens, comme d'habitude, prière de contacter Nico :

 

 

dignamarie (at) hotmail.com

 

 

Phil "Fossil"

Publié dans Minéralogie

Partager cet article

Repost 0

Un petit poisson remet en cause l’évolution des vertébrés

Publié le par Phil Fossil

 


La mâchoire complexe de ce poisson préhistorique en fait le plus ancien « visage » connu à ce jour et remet en cause toute l’évolution des vertébrés, humains y compris.


Selon le fossile de 20 centimètres d’un poisson découvert en Chine dans un parfait état de conservation, l’ancêtre de l’Homme et de toutes les créatures dotées d’un squelette osseux (Ostéichtyiens) ne serait donc pas une sorte de requin primitif mais plutôt un poisson blindé et édenté.

Les scientifiques ont pourtant longtemps pensé que les vertébrés étaient issus de poissons cartilagineux similaires aux raies et aux requins. Et qu’ils ont dû évoluer pour se créer de toutes pièces un squelette et une mâchoire articulée. Mais avec ses petits os crâniens et ses maxillaires, le fossile d’Entelognathus primordialis suggère que les vertébrés étaient sans doute dotés dès le départ de leur squelette osseux, selon les chercheurs qui ont étudié le poisson.

«  Cette découverte étonnante porte un sérieux coup à de vieilles idées sur l’évolution des vertébrés  », résume Brian Choo, de l’Institut de Paléontologie des Vertébrés de Pékin, qui publie sa découverte dans la revue Nature. «  Les implications sont claires : les Ostéichtyiens n’ont pas acquis leur squelette osseux dans leur coin, ils l’ont tout simplement hérité  » de leurs ancêtres : les placodermes, des poissons caparaçonnés de plaques osseuses qui sont considérés comme les plus vieux représentants de la famille des vertébrés.

Du même coup, le groupe incluant les requins et les raies ne fait plus figure de grand ancêtre des vertébrés. Et en termes d’évolution, cela signifie qu’ils ont dû se débarrasser progressivement des plaques osseuses de leurs prédécesseurs au fil de leur évolution, explique M. Choo.

«  J’ai été soufflé en voyant ce fossile la première fois, et encore davantage lorsque j’ai commencé à comprendre quelles implications il pouvait avoir. De temps à autre, vous êtes confronté à des spécimens époustouflants, comme l’australopithèque Lucy ou les premiers dinosaures à plumes découverts en Chine, qui déclenchent un flot d’informations nouvelles sur notre lointain passé et nous obligent souvent à repenser ce que nous croyions savoir de l’évolution des espèces  », explique M. Choo.

http://www.lesoir.be/326429/article/actualite/fil-info/fil-info-sciences-et-sante/2013-09-25/un-petit-poisson-remet-en-cause-l-evolution-des-vertebre

Phil "Fossil"

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0

Passage à la nouvelle version d'Over-Blog

Publié le par Phil Fossil


Depuis quelques mois maintenant, les blogs sont migrés vers la nouvelle version d'Over-Blog.

Cela ne se fait apparemment pas sans mal, de nombreux possesseurs de blogs, dépassés par les problèmes et les innombrables fonctionnalités qui ne sont plus supportées (albums photos, communautés, liens, etc.) jettent l'éponge et/ou changent d'hébergeur.

Encore une chance, le passage à la nouvelle version n'était pas obligatoire, et j'ai eu l'excellente idée de le refuser.

Néanmoins, il semble qu'à un certain moment, les blogs résiduels seront migrés d'office. Seule incertitude, la date de cette opération.

A ce moment là, il me restera deux alternatives : fermer ce site, ou passer quelques mois à convertir ce dernier vers un autre système.

Il est certain que 7 années de travail, dont 2300 articles, 60 albums et 5000 à 6000 photos, cela ne se fera pas en quelques jours.

Si certains d'entre vous ont déjà subi cette galère, merci de partager votre expérience...

Phil "Fossil"

Publié dans Coups de gueule

Partager cet article

Repost 0

Bourse de Namur les 12 et 13 octobre 2013

Publié le par Phil Fossil

 

namineral-2013

 

 

Vous aimez la beauté de la nature ?
Vous aimez les découvertes et les rencontres ?
Vous êtes intéressés par les minéraux et les fossiles ?

Alors, n'hésitez pas à nous rejoindre,
dans une ambiance chaleureuse et conviviale,

les samedi 12 et dimanche 13 octobre 2013, à

 


NAMUR EXPO, avenue Sergent Vrithoff 6, 5000 Namur

 

 

L'entrée générale à cette manifestation est de € 3 pour les adultes et gratuite pour les enfants accompagnés de moins de 12 ans.

 

La bourse "NAMINERAL" comporte 3 axes d’activités :

 

1. La partie culturelle :

Elle consiste en 5 vitrines d’exposition préparées par les membres du club en collaboration avec le Musée National d'Histoire Naturelle de Luxembourg.

Elle reprend des pièces prêtées par le Musée de Luxembourg, représenté par Monsieur Simon PHILIPPO qui en est le conservateur.

Cette année le thème de l'exposition est : " Les minéraux de l'étain" .

 

2. La partie concours :

Le club Escargotite a l'intention d’organiser une compétition ouverte aux membres des grands clubs belges, en règle de cotisation.
A définir prochainement.

 

3. La partie vente:

C’est un plateau de quelques 50 exposants venus d'Allemagne, de Belgique, de France, de Tchéquie,... qui vous proposeront minéraux et fossiles venus de la planète entière. Vous pourrez donc acquérir de magnifiques pièces, et admirer ce que la nature peut faire de plus beau dans ce domaine.

Si cette bourse vous donne l'envie de nous rejoindre, un stand d'accueil sera à votre disposition durant toute l'exposition et vous donnera tous les renseignements souhaités ainsi que la possibilité de vous inscrire.

 

Un bar et une petite restauration seront également à votre disposition durant toute la manifestation.

 

Nous espérons vous y rencontrer très nombreux.

Infos: Jacques Deblandre
Rue du Château de St Marc 13
5003 Namur.
Tel: 00 32 (0)471 59.77.69
Fax: 00 32 (0)81 72.51.03
E-mail: info@escargotite.be


 

Publié dans Annonces et Pub

Partager cet article

Repost 0

Et encore un dimanche à Anvers, un !

Publié le par Phil Fossil


Après quelques semaines de temps assurément pluvieux, les prévisions quant au week-end étant bonnes, toutes les conditions sont réunies pour une petite sortie bien sympa.

A 9 heures on est partis, prêts pour taquiner le requin néogène du Port d'Anvers.

Thierry propose d'aller prospecter une autre zone que nos endroits habituels pendant une petite demie-heure, j'acquiesce volontiers.

Dès le début, les graviers noirs sont présents; un peu dispersés mais assurément de bon augure !

Les premières dents commencent à sortir, une zone étant épluchée on continue et on tombe sur d'autres, plus étendues !

Si les pluies des semaines précédentes ont tout bien nettoyé, elles ont rendu le terrain très boueux, je dirais même impraticable sans bottes !

Thierry tente le tamisage de quelques tas, sans résultat véritablement probant. Votre serviteur ayant laissé les tamis au véhicule, je continue le ramassage superficiel, lequel s'avère de plus en plus productif !
 
Vers 16h30 la faim nous taraude, on ramène les trouvailles à l'auto et on dîne, personnellement n'ayant rien mangé depuis la veille au soir, cela devenait urgent !

Après une restauration rapide, on continue d'explorer les zones sableuses, celles plus envahies de végétation ne contiennent que quelques coquilles.

C'est en explorant le dessus que nous tombons sur Jean-Paul et un de ses amis botanistes, venus à pieds de l'autre côté du site. 

Ils trouvent encore quelques dents de squales, Jean-Paul une très belle dent de cachalot Physeterula dubusi, puis ils repartent.

La lumière commence à tomber, nous repartons bien chargés de fossiles.

Le bilan pour Thierry : une belle grande Megaselachus megalodon complète et de toute beauté, une Cosmopolitodus hastalis fraîche de plus de 6 centimètres, une série de vertèbres de cétacés, et encore pas mal d'autres dents.

Pour moi, une Megaselachus moins complète et une jolie pointe, pas mal de grandes Cosmopolitodus hastalis, une demi-douzaine de bulles tympaniques de cachalots (dont deux énormes), deux vertèbres de cétacés.

En bref, une journée exceptionnelle, où la quantité de dents trouvées est supérieure à tout ce que j'ai mis au jour depuis au minimum 3 ans... Et tout cela sans tamisage !

En tout cas...

Vivement la prochaine !

Phil "Fossil"

Publié dans Comptes-rendus

Partager cet article

Repost 0

Acrocidaris nobilis du Kimméridgien de La Rochelle

Publié le par Phil Fossil

 

Acrocidaris-nobilis-Kimmeridgien-Pointe-du-Chay-2A-45mms

 

Acrocidaris nobilis, Kimméridgien, Pointe du Chay, La Rochelle, France. Diamètre 45 millimètres.
(Un petit click pour l'agrandir)

 

 

Les Charentes sont réputées pour les nombreux oursins fossiles découverts aussi bien dans les strates jurassiques que les couches crétacées.

Le Kimméridgien-Tithonique est sans doute le niveau qui donne les oursins les plus beaux, et Acrocidaris nobilis fait indéniablement partie de ceux-là.

Cette jolie pièce a été acquise à la bourse de Sainte-Marie-aux-Mines, en juin 2013.

Encore une idée de sortie...

Phil "Fossil"

Publié dans Classes d'organismes

Partager cet article

Repost 0

Une petite fouille ce dimanche ?

Publié le par Phil Fossil



Si d'aventure vous avez une liberté, n'hésitez surtout pas à vous faire connaître !

L'équipement est disponible pour plusieurs personnes, seule la bonne humeur est de rigueur.

La motivation est un plus, mais n'est pas exigée !

Merci de nous contacter, l'adresse eMail et le téléphone se trouvent dans notre onglet "Un peu de Pub".

Amicalement.

Phil "Fossil"

Publié dans Générale

Partager cet article

Repost 0

Un pinnipède fossile de l'Eocène : info ou intox ?

Publié le par Phil Fossil


Cajus Diedrich, éminent paléontologue allemand, a étudié un fémur fragmentaire de phoque découvert dans l'Eocène allemand, aux environs de Dalum et Fürstenau.

Ces sites montrent un gravier de phosphorite extrêmement riche en dents de requins, mais les restes de mammifères y sont nettement plus rares et fragmentaires.

Cajus Diedrich a organisé une campagne de fouilles intensive de ce niveau en mai 2011, alors que le fémur incriminé n'a pas été découvert lors de cette fouille, mais par un amateur dans les années 1980.

Pour information, les premiers restes de phoques recensés jusque là datent de l'Oligocène américain, et d'autres sites similaires (Balegem et Oosterzele en Belgique, Bracklesham en Angleterre, entre autres) ou éocènes plus récents (Barton-on-Sea au Royaume-Uni, Tusbair au Kazahkstan, Dahkla au Maroc) n'ont à notre connaissance jamais fourni de pièce analogue à celle-ci.

Il en résulte que cet article (et donc l'espèce décrite) a été considéré comme nul et non avenu. (Nomen dubium)

 

 

Voici notre analyse sur cette pièce.

Les photographies, malheureusement en noir & blanc, montrent un vestige fortement semblable aux fémurs de phoques néogènes découverts dans le gravier de base des Sables de Kattendijk anversois.

Il n'est pas mentionné comment cette pièce a été découverte : par tamisage, par ramassage, si la couche tamisée était en place ou en éboulis, etc.

De même si le découvreur était seul lors de cette découverte ou accompagné par d'autres collectionneurs, éventuellement étrangers.

Alors voici un scénario possible, même s'il n'est pas le seul qui puisse être proposé.

Un chercheur belge ou hollandais a perdu, tombé de son sac, un fémur partiel daté du Néogène et découvert originellement aux environs d'Anvers ou même de Cadzand-Bad, lequel ossement s'est retrouvé dans un éboulis de la couche. C'est ce que l'on appelle un "contaminant".

Cet éboulis a été par pelletage inclus dans un tamis, lequel a en conséquence donné cette pièce après tamisage.

 

 

Si vous avez d'autres idées de scénarii, merci de laisser un petit commentaire.


L'article original (en anglais) :
 http://dx.doi.org/10.4236/ns.2011.311117

Une critique de l'article (en anglais) :
 http://coastalpaleo.blogspot.be/2012/04/an-eocene-pinniped-critique-of-diedrich.html


Phil "Fossil"

Publié dans Billets d'humeur

Partager cet article

Repost 0