Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Magnifique site aux photos 3D !

Publié le par Phil Fossil

 

 

Le Service Géologique anglais a entrepris la création d'un site Web hébergeant les photos en haute-résolution de tous ses fossiles-types, mais également des versions en 3D ! (Paires stéréo “anaglyphes”)

 

Dans le futur est également prévu le téléchargement de fichiers sortant de scanners en 3D, utilisables avec une imprimante 3D personnelle laquelle autorisera les visiteurs à créer au départ de ces données un moulage du fossile-type considéré.

 

Encore un excellent exemple du professionnalisme de nos voisins grands-Bretons dans le domaine de la Paléontologie, qu'elle soit d'amateurs ou professionnelle.

 

Assurément un site en plein développement qui reste à surveiller, même s'il est en Anglais. (No problem...)

 

http://www.3d-fossils.ac.uk/home.html

 

Phil “Fossil”

 

 

Publié dans Liens WEB

Partager cet article

Repost 0

Halte aux tortionnaires de chats !

Publié le par Phil Fossil

 

A Niort, plusieurs chats ont été blessés ou tués par des flèches …

 

Grisou, retrouvé sous une voiture a dû être euthanasié par ses maîtres car la flèche était dans son crâne et il souffrait trop !

 

Il est grand temps de mettre fin à ces horreurs !!!


https://secure.avaaz.org/fr/petition/A_Mr_le_procureur_de_la_Republique_de_NIORT_Nous_vous_appelons_a_sanctionner_fortement_Le_ou_Les_auteurs_des_faits/?todgPab

 

Phil “Fossil”

 

 

 

 

 

Publié dans Coups de gueule

Partager cet article

Repost 0

Un week-end de repos et de tri

Publié le par Phil Fossil


Après plusieurs week-ends successifs de fouilles, plus quelques journées en semaine, la fatigue s'est accumulée, presque autant que les caisses de spécimens non nettoyés.

Heureusement, la météo de ces deux jours est assurément des plus clémentes pour un mois de février, ce qui permet de travailler dehors.

La température des bacs d'eau est tellement raisonnable que je puis même y travailler à mains nues, cela fait quelques semaines que ce n'est plus arrivé !

Je commence donc avec les quartz de Marvie, pas trop boueux, qui sont rapidement décrassés à la brosse et à l'eau, puis j'attaque les minéraux de Stolzembourg, ces derniers ne résistent pas beaucoup plus longtemps.

Il reste les deux seaux de tamisat et d'ossements-coquilles du Port d'Anvers, le résidu de tamisage est étalé dans une caisse assez grande, le reste passe à l'eau avant d'être ajouté pour séchage dans une caisse précédemment en partie remplie de même matériel.

Et je retire déjà un petit pot de dents rien qu'en étalant le tamisat, c'est un bonus non négligeable !

Ayant fait tout ce que j'avais prévu, ni plus, ni moins, je suis bien content.

Mais une prochaine fouille me démange déjà...

A vos messages !

Phil "Fossil"


Publié dans Générale

Partager cet article

Repost 0

Pérou : un fossile de baleine datant de quelques 40 millions d’années exhumé

Publié le par Phil Fossil



Un nouvel indice pour comprendre l‘évolution.

Dans le désert de Ica, au Pérou, où se trouve le plus grand cimetière au monde de fossiles de la période du Miocène, des chercheurs péruviens en paléontologie ont exhumé les restes fossilisés d’une baleine datant d’environ 40 milions d’années.

C’est non seulement l’un des squelettes les plus anciens retrouvés dans cette région, mais on ignorait surtout que ce spécimen marin avait existé dans cette partie du monde.

Cette découverte est donc majeure pour les chercheurs du département paléontologie de l’université du Museum d’histoire naturelle San Marcus.

“Ces fossiles, explique l’un d’eux, Rodolfo Salas, ont entre 36 et 40 millions d’années. Les vestiges paléontologiques retrouvés dans la zone Ocucaje remontent à environ 11 millions d’années, mais maintenant on peut dire que les plus anciens cétacés primitifs d’Amérique du Sud sont à Ocucaje.”

Les cétacés sont apparus à l‘ère tertiaire, au Miocène, il y a 25 millions d’années. Mais leur lignée remonte plus haut, et leur origine serait terrestre.



Cette découverte est donc un élément de plus dans l’histoire de l’adaptation d’une espèce au milieu marin.

Copyright © 2014 euronews

http://fr.euronews.com/2013/09/14/perou-un-fossile-de-baleine-datant-de-quelques-40-millions-dannees-exhume

Phil "Fossil"


Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0

Ossements spéciaux du Néogène d'Anvers

Publié le par Phil Fossil

 

150-Vertebre-a-determiner-Neogene-Anvers-1A-25mms

151-Os-long-et-vertebre-Neogene-Anvers-1A-45mms

Ossement et vertèbre à déterminer, Néogène, Port d'Anvers, Belgique. Taille respective 45 et 25 millimètres.

(Cliquez pour agrandir les photos)

 

 

Notre visite précédente au Port d'Anvers avait permis de découvrir des ossements particuliers durant notre tamisage.

La vertèbre était sortie de galets déjà travaillés, tandis que l'os long provenait de la couche en place.

Bien que je pense à une vertèbre de dauphin, je n'ai pas de certitude; quant à l'os long il me laisse perplexe.

Je me permets de faire appel à votre sagacité... Merci !

Phil "Fossil"

Publié dans A déterminer SVP

Partager cet article

Repost 0

Un week-end plus calme, ça ne se refuse pas !

Publié le par Phil Fossil

 


Ces derniers week-ends, les sorties ont été nombreuses et (raisonnablement) variées.

Mais les jours de repos n'ont pas suivi, et à fortiori les caisses de matériel à nettoyer se sont accumulées.

Cette fin de semaine ne devrait pas voir de sortie, je vais enfin, ENFIN, pouvoir trier et décrasser tout ce qui est en attente depuis près de 15 jours !

Les ossements et coquilles anversoises, deux seaux de tamisat à étaler en caisses pour séchage, les quartz de Marvie et minéraux de Stolzembourg devraient bien arriver à m'occuper une journée...

Si la météo est suffisamment sèche pour pouvoir bosser à l'extérieur !

Phil "Fossil"

Publié dans Générale

Partager cet article

Repost 0

Une petite sortie minéralogique, ça faisait longtemps !

Publié le par Phil Fossil


Ce dimanche, notre fidèle visiteur et nouvel ami Jean arrive vers 7h30, histoire de pouvoir avaler l'asphalte sans crainte d'être bloqué sur le ring, et de pouvoir chercher une bonne partie de la journée, le soleil se couchant tôt.

Notre premier arrêt est aux environs de Bastogne, à Marvie plus précisément.



Nous cherchons les affleurements visibles dans les bois avoisinants, tombons sur un chemin creux qui montre des blocs de quartz massifs. et même quelques petits exemplaires cristallisés.

Reprenant une route un minimum meilleure, nous tombons sur une grande parcelle boisée, nous l'explorons et tombons sur de gros trous garnis de blocs de quartz blanc bien visibles. Les amateurs minéralogistes sont passés par là...

Là, les pièces cristallisées bien nettoyées par les récentes pluies sortent en quantité : elles ne sont pas énormes, mais de jolies choses sont engrangées et forment rapidement un, pardon deux "magasins", devant être triés plus tard.

Retour à la voiture pour un pique-nique rapidement expédié, puis on ramène deux seaux, des sacs plastiques et du papier afin d'emballer tout ce que l'on va garder.

La météo sèche jusque là est remplacée par une averse de neige fondante, laquelle fort heureusement ne dure pas.

Ayant fait le plein de quartz, on ramène les outils, seaux, caisses au véhicule et on repart pour un deuxième site.

On reprend les petites routes vers le Grand-Duché, heureusement que le GPS nous donne un solide coup de main ! Même si ce n'est pas toujours la panacée, il ne détecte pas les routes fermées pour travaux et à moment nous envoie carrément dans un sens interdit, au grand dam d'un habitant du coin !

Rien de grave, l'essentiel est d'arriver sans problème au second site, l'ancienne mine de cuivre ("Koffergrouf" en Luxembourgeois) de Stolzembourg.

Ce magnifique parcours géologique aménagé au fond des bois est d'une tranquillité absolue, on peut ramasser en surface, gratter dans les pierrailles, et même faire l'un ou l'autre trou, pas trop important quand même.

Là les pièces sortent en pagaille ; ankérite (sidérite), chalcopyrite, petits quartz parfois bi-terminés posés sur l'ankérite.

Le plus dur sera de trier afin d'éviter la surcharge de l'automobile, mais aussi de réduire au marteau les grosses pièces dont la zone cristallisée est nettement plus réduite.

Là aussi nous essuyons quelques averses de neige fondante, vers 17 heures le tout est doucement chargé dans l'auto, et on repart, à nouveau aidé du GPS.

Plus de problème à signaler, hormis des petites routes qui nous semblent interminables pour arriver à Bastogne, là enfin nous rejoignons de plus grands axes : nationale 4 puis autoroute E411.

Il est 20 heures 30 quand on décharge chez moi, Jean a encore une bonne demie-heure jusque chez lui. Et demain on travaille...

Mais, comme d'habitude :

Vivement la prochaine !

Phil "Fossil"

Publié dans Minéralogie

Partager cet article

Repost 0

Cosmopolitodus malformée du Néogène anversois

Publié le par Phil Fossil

 

Cosmopolitodus-hastalis-Neogene-Anvers-11A-45mms

Cosmopolitodus-hastalis-Neogene-Anvers-11B-45mms

 

Cosmopolitodus hastalis, Néogène, Port d'Anvers, Belgique. Taille de la plus grande dent 45 millimètres.

(Cliquez sur les images pour les agrandir)

 

 

Lors de notre avant-dernière sortie à Anvers, la plus grande dent de Cosmopolitodus hastalis était affublée d'une petite pathologie sur le tranchant de sa couronne.

Elle est sans doute due à un aiguillon de raie resté fiché dans la mâchoire, ce qui a gêné la croissance des nouvelles dents de cette rangée.

Bon, j'ai déjà trouvé plus malformé que ça, mais les dents pathologiques, on ne crache pas dessus.

Phil "Fossil"

Publié dans Fossiles pathologiques

Partager cet article

Repost 0

Exposition sur le silex et ses fossiles, MNHN Maastricht

Publié le par Phil Fossil

 

 

Silex

 

Après plus de 40 années de collecte de fossiles dans les silex, Ludo & Victor signalent que leur expérience dans le domaine des silex, leurs variations, les variétés de silex et le résultat de leur exposition aux intempéries, sont présentés sur un stand “silex”.

A visiter les Samedi 5 et Dimanche 6 Avril, de 13h30 à 17h00.

Lieu : Le Musée d'Histoire Naturelle de Maastricht, De Bosquetplein 7.

Ceci durant l'après-midi de détermination et de démonstrations sur le Crétacé "Krijtnamiddag" où les collectionneurs se présentent sur la thématique “Craie, gravier et autres”.

 

N'hésitez pas à emmener d'autres parties intéressées et/ou à les informer.

 

Salutations

 

Ludo Indeherberge & Victor Strijbos

 

 

 

Vuursteen

 

Na ruim 40 jaar fossielen verzamelen in vuursteen, melden Ludo & Victor dat de ervaringen met vuursteen, variaties, afwijkende vuursteen en verwering, gepresenteerd worden in een vuursteenstand.

Te bezoeken zaterdag 5 en zondag 6 april, van 13.30-17.00 uur.

Plaats: Het Natuurhistorisch Museum Maastricht, De Bosquetplein 7.

Dit tijdens de “Krijtnamiddag” determinatie- en demonstratiemiddag,Verzamelaars stellen zich voor….” (krijt, grind en andere).

Breng ook mogelijk andere geïnteresseerden op de hoogte.

Groeten

Ludo Indeherberge & Victor Strijbos

 

 

 

Publié dans Annonces et Pub

Partager cet article

Repost 0

Découverte des plus anciennes traces de pas hors du continent africain

Publié le par Phil Fossil


Source: Belga
, vendredi 07 février 2014 à 21h42

Les plus anciennes traces de pas humains jamais découvertes en dehors du continent africain ont été mises au jour sur la côte Est de l'Angleterre, a annoncé vendredi au British Museum à Londres l'équipe de chercheurs.


Vieilles de 800.000 ans, les empreintes, d'adultes et d'enfants, ont été trouvées en bord de mer à Happisburgh dans de la boue d'un ancien estuaire. Il existe seulement deux sites plus anciens et ils sont situés tous les deux en Afrique: à Laetoli en Tanzanie, où on a retrouvé des traces datées de 3,5 millions d'années et à Koobi Fora au Kenya (1,5 millions d'années).


"C'est une découverte exceptionnellement rare", a souligné Nick Ashton du British Museum qui a mené les recherches en coopération avec le National History Museum et la Queen Mary University London. La même équipe avait déjà mis au jour des pierres taillées et des fossiles de mammouth sur ce site il y a plusieurs années.

 

Les chercheurs ont trouvé les traces de pas par marée basse et se sont empressés de les photographier au plus vite avant que la mer ne revienne les effacer. Ils ont ensuite reconstitué les clichés en 3D sur lesquels ils ont alors identifié des traces d'adultes et des empreintes plus petites, appartenant probablement à des enfants.

 

"C'est clairement une cellule familiale plutôt qu'un groupe de chasseurs", a déclaré Ashton qui estime que ces ancêtres mesuraient entre 90 cm et plus de 1 mètre 70. Mais l'identité précise de ceux qui ont laissé ces traces reste inconnue. Selon Chris Stringer du Natural History Museum, ils pourraient s'apparenter à l'espèce du "Homo antecessor", dont des restes ont été trouvés à Atapuerca en Espagne.

http://www.levif.be/info/actualite/international/decouverte-des-plus-anciennes-traces-de-pas-hors-du-continent-africain/article-4000522045244.htm

Phil "Fossil"

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0