Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mandibule de cétacé du Néogène anversois

Publié le par Phil Fossil

 

Thierry-Mandibule-Neogene-Anvers-1A-14cms

 

Thierry-Mandibule-Neogene-Anvers-1B-14cms

 

Thierry-Mandibule-Neogene-Anvers-1C-14cms

 

Thierry-Mandibule-Neogene-Anvers-1D-14cms

 

 

Mandibule indéterminée, Néogène, Port d'Anvers, Belgique. Longueur 14 centimètres.

 

 

Lors de sa dernière sortie à Anvers, mon pote Thierry a ramené dans un seau une série d'ossements et de coquilles du Pliocène et du Miocène.

Au nettoyage, cette pièce est ressortie, s'il s'agit incontestablement d'un morceau de mandibule de cétacé, on se demande quel animal pouvait en être équipé.

Cela ne peut à mon avis pas être du dauphin, vu que le diamètre des alvéoles dentaires atteint deux centimètres.

Je pense à un jeune exemplaire de Physeterula dubusi (si les alvéoles sont rondes) ou à une partie antérieure de mâchoire de Squalodon antwerpiensis. (si les alvéoles sont en forme de lentilles, plus elliptiques que rondes)

Aux dernières nouvelles, les alvéoles sont plus elliptiques, de dimensions approximatives : 20 x 13 millimètres.

Je ne connais pas d'orque fossile belge, mais je pense que même dans ce cas les alvéoles dentaires sont trop importantes en taille.

Si l'un ou l'autre spécialiste des cétacés fossiles néogènes pouvait se prononcer sur ce spécimen, merci de poster un petit commentaire à cet article...

Phil "Fossil"

Publié dans A déterminer SVP

Partager cet article

Repost 0

Un diamant bleu exceptionnel découvert en Afrique du Sud

Publié le par Phil Fossil


Un diamant bleu de 29,6 carats valant plusieurs millions de dollars à été découvert la semaine dernière à la mine de Cullinan, près de Pretoria, en Afrique du sud, a annoncé mardi la société Petra Diamonds, qualifiant la pierre d’« exceptionnelle ». « La pierre est d’un bleu vif remarquable avec une saturation, un ton et une clarté extraordinaires, et a le potentiel pour produire une pierre polie de grande valeur », s’est félicité le groupe britannique, qui exploite la mine sud-africaine depuis 2008.

L’entreprise reste évasive quant au prix que pourrait atteindre sa dernière découverte, rappelant que les diamants bleus sont les plus convoités. « Chaque fois que vous avez un produit aussi beau, rare et digne d’être collectionné comme ce diamant, il est très difficile de dire ce que l’acheteur peut être prêt à payer », a indiqué la porte-parole du groupe Cathy Malins à l’AFP.

Un diamant bleu de 25,5 carats avait trouvé preneur pour 16,9 millions de dollars en avril 2013.

C’est dans la mine de Cullinan qu’a été trouvé en 1905 le plus gros diamant du monde --le « Cullinan »- –, une pierre de 3.106 carats qui a été ensuite taillée et dont deux impressionnants morceaux font partie des joyaux de la couronne britannique.

http://www.lesoir.be/407869/article/actualite/petite-gazette/2014-01-21/un-diamant-bleu-exceptionnel-decouvert-en-afrique-du-sud

Phil "Fossil"


Publié dans Minéralogie

Partager cet article

Repost 0

Je comprends mieux !

Publié le par Phil Fossil

 

Une pincee de connards

 

Merci à CarchaDOrias !

 

Phil "Fossil"

 

Publié dans Pour se détendre

Partager cet article

Repost 0

Un week-end “relativement” calme

Publié le par Phil Fossil

 

Ayant pris congé ce vendredi, je surveille les sites météo depuis le tout début de la semaine histoire de m'assurer qu'une sortie de fouilles est possible. Ce vendredi étant annoncé comme sec, zéro % de précipitation, tout devrait se passer au mieux...

 

Il s'agit de confirmer les avis récemment reçus sur le site de Bierghes, en allant y faire quelques prospections personnelles.

 

Le temps sec, voire ensoleillé de ce vendredi matin est encourageant : Yves arrive, après avoir battaillé avec les accidents et les embouteillages dont les autoroutes et le ring bruxellois sont assurément coutûmiers.

 

On arrive en fin de matinée, nettement après 11h, le temps de passer au bureau signer le registre et une décharge de responsabilité, on se rend compte déjà que pas mal de choses ont changé par rapport à l'année précédente.

 

Reprenant la voiture, on descend jusqu'au niveau anciennement prospecté, dans une gadoue dantesque due aux pluies des dernières semaines !

 

Nous ne sommes pas les premiers, en effet trois amis français semblent y être depuis quelques heures déjà.

 

La mauvaise “surprise” par contre est la présence d'un tas de pierrailles de plusieurs milliers de tonnes juste posé sur les trous anciennement faits. Eh ZUT !

 

Faisant contre mauvaise fortune bon coeur, on parcourt tout le niveau proche, ce qui nous permet quand même la découverte de petites pièces oubliées, soit toutes dégagées par les récentes averses, soit émergeant lors d'un grattage de tas ou de talus plus riche en morceaux de quartz massif.

 

Vers 14h, la pluie commence à tomber, faisant fi de toutes les prévisions ! Alors que Yves retourne au véhicule, je m'accroche et commence à parcourir à pied le reste du niveau où nous sommes stationnés.

 

Je découvre des roches bizarres, couleur brique à rouge pétant, parcourues par des veines de quartz grisâtre à blanchâtre. Elles seront engrangées en petit nombre, pour nos archives lithologiques.

 

Nos amis du Sud partent vers 14h30, je reprend la prospection autour de nos “anciennes amours” ce qui permet de récupérer deux chalcopyrites massives et quelques petits quartz supplémentaires.

 

La pluie s'intensifie méchamment, ce qui aura en définitive raison de ma ténacité.

 

Vers 15h30 on remonte au bureau, on indique notre heure de départ et basta !

 

La pluie toujours forte tombe durant l'entièreté du trajet. Yves attend un peu avant de repartir, histoire que le ring de Bruxelles se dégage un peu, on est quand même en semaine et ce n'est pas un cadeau de se taper des dizaines de kilomètres de files...

 

Au moment pour lui de repartir, on se rend compte que la voiture, copieusement souillée sur le site par la boue grise de porphyre, a été presque intégralement nettoyée par les précipitations...

 

Le week-end quant à lui est sec, malheureusement plus de fouille en vue, néanmoins le samedi après-midi bien agréable me permet de passer à l'eau le seau rempli de pièces trouvées la veille.

 

Passer toutes les grosses pièces à la brosse et à l'eau, en s'aidant d'une paire de gants étanches car la température n'est pas des plus clémentes ! Les petits quartz de deuxième choix sont nettoyés en vrac, dans un chinois de cuisine agité dans le bac d'eau.

 

Pour les belles petites pièces plus complètes et fragiles, pas de miracle, il faut les nettoyer une par une à mains nues dans l'eau assurément fraîche...

 

Après moins de deux heures, on est au bout, et on peut se remettre au chaud.

 

En tout cas, vivement la prochaine ! Même s'il va sans aucun doute falloir se trouver un autre site un minimum productif...

 

Phil “Fossil”

 

Publié dans Comptes-rendus

Partager cet article

Repost 0

Pleurotomaria armata du Bajocien de Vieux-la-Romaine

Publié le par Phil Fossil

 

Vieux-Bajocien-Pleurotomaria-armata-1A-6cms

 

Pleurotomaria armata, Bajocien, Vieux-la-Romaine, Calvados, France. Diamètre 6 centimètres.

(Un petit clic pour agrandir)

 

 

Notre dernière virée en Normandie, début décembre, avait pour but de refaire le Bajocien du sud de Caen dont la faune est d'une richesse exceptionnelle.

Les gastéropodes y sont de toute beauté, malheureusement les sites champêtres ne délivrent la plupart du temps que des moules internes, en tout cas pour les plus grandes espèces.

Cet exemplaire est quasiment complet, la coquille est restée dans sa majorité, hormis un peu de la partie inférieure, non visible sur cette prise de vue.

Il a juste été nettoyé à la brosse et à l'eau, à comparer avec les exemplaires complètement préparés provenant de Bretteville-sur-Odon et Evrecy, visibles dans notre album photo "Faune-Bretagne-Normandie".

Phil "Fossil"

Publié dans Classes d'organismes

Partager cet article

Repost 0

Des barytes belges de malades !!!

Publié le par Phil Fossil


Notre ami Nicolas nous a communiqué les liens vers les photos qu'il a postées sur Mindat, excellent site sur les minéraux du monde entier.

Elles montrent trois pièces très récemment mises au jour dans une carrière belge, à Lompret, près de la frontière française.

Si elles ne font pas partie des plus gros cristaux de baryte belge connus, on n'en est pas très loin...

Attention les yeux, ça fait mal !


http://www.mindat.org/photo-586012.html

http://www.mindat.org/photo-586008.html

http://www.mindat.org/photo-586016.html


Phil "Fossil"

Publié dans Minéralogie

Partager cet article

Repost 0

Les sites fossilifères du Mont de Magny (Gisors)

Publié le par Phil Fossil


Notre fidèle lecteur et ami Didier Cottin a réalisé ces derniers mois un excellent fascicule illustré en couleurs sur la faune éocène de Mont de Magny. (environs de Gisors, Eure)

Cette monographie, indispensable à tous les amateurs du Cénozoïque,  est actuellement chez l'imprimeur et devrait être disponible vers la fin du mois de janvier.


Le lien vers le "flyer" publicitaire :

http://ddata.over-blog.com/0/28/02/25/Documents/Mont-de-Magny-flyer3.pdf

 

Pour toute information, ou réserver votre exemplaire :


didiercottin . at . yahoo.fr


Croyez-en mon expérience, vu le nombre prévu, ils devraient trouver très très vite preneur...

Phil "Fossil"

Publié dans Annonces et Pub

Partager cet article

Repost 0

Dernières trouvailles en requins fossiles

Publié le par Phil Fossil

 

Paleoman-Anvers-Neogene-Megaselachus-Cosmopolitodus-1A-7cms

 

Megaselachus megalodon (gauche), Cosmopolitodus hastalis (les 4 au milieu) et Isurus oxyrhynchus (celle de droite), Néogène, Port d'Anvers, Belgique. Plus grande pièce 7 centimètres.
(Cliquez pour agrandir la photo)

 

 

Notre dernière sortie anversoise, si elle n'avait pas permis de ramener un maximum de dents, avait été largement "sauvée" par de super pièces en mammifères marins.

Les dents de squales les plus intéressantes s'étaient limitées à l'échantillonnage présenté ci-avant.

La Cosmopolitodus hastalis de gauche, la plus grande, étant une dent inférieure, cela ajoute indubitablement un petit quelque chose à son intérêt.

Il est clair que j'ai déjà connu de bien meilleures moissons, mais ces dents suffisaient amplement à mon bonheur...

Surtout associées à des bulles tympaniques, vertèbres de dauphins, et une belle série de coquilles !

Phil "Fossil"

Publié dans Vos découvertes !

Partager cet article

Repost 0

Le Carrefour de l’Europe mal rénové

Publié le par Phil Fossil


N. G. Publié le mardi 14 janvier 2014 à 05h38 - Mis à jour le mardi 14 janvier 2014 à 10h14


L’entrepreneur payera la note (650.000 €) de remplacement d’une pierre bleue chinoise de mauvaise qualité.

Les travaux ont commencé hier, aux alentours Carrefour de l’Europe, situé devant la gare Centrale, alors qu’elle est à peine terminée depuis trois ans. Plusieurs trottoirs près de la gare centrale doivent être repavés. En cause : l’entrepreneur des travaux, Wegebo, qui a utilisé, en partie, une pierre bleue chinoise de qualité inférieure et qui n’est pas en conformité avec le cahier des charges du projet.

Beliris, maître d’œuvre des travaux, a exigé que les pierres soient remplacées par de la pierre bleue du Hainaut, de bien meilleure qualité. Hier, les premières pelleteuses étaient acheminées sur place et le chantier était délimité. Il durera 95 jours ouvrables (pour se terminer, en fonction des conditions climatiques, pour la fin août).

Les travaux concerneront surtout les trottoirs le long de la rue de l’Infante Isabelle et le long du boulevard de l’Impératrice. Le chantier sera phasé pour créer le moins de nuisances possible. "Il y aura peu de perturbations pour la circulation automobile et les transports publics. De petites déviations seront mises en place pour la circulation piétonne", dit-on chez Beliris.

Sur la place elle-même, seules de petites réparations sont nécessaires. "Nous avons effectué quelques carottages pour vérifier la qualité de la pierre et cette dernière est conforme en cet endroit", explique Marianne Hiernaux, porte-parole de Beliris.

Le coût de ces réaménagements est estimé à 650.000 €. Ils seront supportés entièrement par l’entrepreneur Wegebo. "On ne pouvait pas se permettre d’avoir un problème dans plus de dix ans et perdre ainsi la garantie décennale. Le chantier sera un peu perturbant mais l’important est que ce n’est pas le Bruxellois qui doit payer la facture", commente l’échevin bruxellois de l’Urbanisme, Geoffroy Coomans de Brachène (MR).

"Les deux centimètres supérieurs des blocs avaient bien été confectionnés avec de la pierre du Hainaut, mais l’entrepreneur a utilisé de la pierre en provenance de Chine pour les parties inférieures", détaille encore l’échevin, pour qui il existe un risque que les pierres se brisent en cas de grand froid. "C’est arrivé au Mont des Arts, où de nombreux pavés chinois se sont fendus", ajoute-t-il, tout en précisant que la fraude a été très difficile à détecter. "On voyait à peine une ligne très fine dans la pierre qui pouvait être prise pour une veine parmi d’autres."

http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/le-carrefour-de-l-europe-mal-renove-52d4bf4b35701baedab8216d

Phil "Fossil"


PS. Je ne dis pas grand chose d'autre dans mon onglet "SPONSORS & SUPPORTERS". Nous avons la chance de posséder des ressources en pierre de taille absolument exceptionnelles, et nous faisons venir à grands frais et à coup de pollution mais aussi de chômage local des fournitures chinoises de mauvaise qualité !

Il est heureux que l'entrepreneur qui n'a pas respecté le cahier des charges prenne les frais de réaménagement à son compte.

A bon entendeur...

Publié dans Coups de gueule

Partager cet article

Repost 0

Ca, c'est un site à quartz !

Publié le par Phil Fossil


Même si dans notre petite Belgique et ses environs proches (Grand-Duché de Luxembourg et Ardennes françaises) on a pas mal de quartz vu la petitesse du territoire, on a toujours envie de mettre la main sur des grosses pièces bien formées.

L'Arkansas est l'un de ces eldorados, où j'aimerais bien faire une petite virée à l'occasion... Ca doit véritablement être le PIED !

http://www.youtube.com/watch?v=2266SkxNPjE

Phil "Fossil"

Publié dans Minéralogie

Partager cet article

Repost 0