Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

De retour à Anvers... Pour y faire un carton !

Publié le par Phil Fossil

Nonobstant une météo annoncée pluvieuse, Renaud arrive peu après 8h et on embarque tout le matériel de fouilles.

Après le traditionnel arrêt ravitaillement-café, on arrive assez tôt sur le site, on s'habille chaudement (le vent est très fort) et on embarque tout le matériel, la nourriture et les boissons.

Après une (courte) prospection à vue, je décide d'attaquer l'autre côté de la butte sableuse entamée la fois précédente.

Les dents sortent assez régulièrement, surtout des petites comme à notre habitude mais de temps en temps de plus conséquentes.

Contrairement à Renaud qui bouge énormément, alternant prospection à vue et séances de tamisage, je m'entête avec opiniâtreté au même endroit, tournant avec 3 tamis de maillage de 8 millimètres.

Quand la couche contient de trop grands éléments, cailloux et ossements, je la travaille au grand tamis de 13 millimètres, plus rapide mais qui laisse passer les plus petites dents.

Je ne ferai qu'une pause "sandwiches" sur ma journée, les tamis se suivent mais ne se ressemblent pas : aucun ne sera totalement vide de dents, mais certains beaucoup plus productifs que d'autres.

Il est 18h30 et le soleil est déjà couché quand on repart, le pot à dents est bien rempli, la moisson sera conséquente !

Le temps de rentrer le matériel et de passer les dents à l'eau, enfin du repos !

Les pièces marquantes de cette super journée : une grande dent de dauphin Eurhinodelphis cocheteuxi, une molaire et une prémolaire (probable) de phoque Paleophoca nysti, plusieurs Notorhynchus cepedianus, une petite Alopias, une très jolie Isurus oxyrhynchus, quelques Cosmopolitodus hastalis assez grandes, un humérus et un demi-bassin de phoque, de belles bulles tympaniques de dauphins...

Et me voici encore plus motivé pour vous annoncer :

Vivement la prochaine !

Phil "Fossil"

Partager cet article

Repost 0

Quelques beaux minéraux pour notre muséum

Publié le par Phil Fossil

Il y a quelques jours, je vous parlais d'une collection de minéraux mise en vente chez des amis.

Je me suis rendu sur place assez rapidement, afin d'acquérir quelques pièces belges et étrangères.

Quartz de Bierghes de différents formats, Barytes XXL de Lompret, quartz internationaux, je me suis régalé.

C'était une opportunité à ne pas rater, cela n'arrive pas souvent, il ne fallait donc pas hésiter mais plonger hardiment.

Mais je vous rassure, il en reste encore, si vous en voulez...

Phil "Fossil"

Publié dans Minéralogie, Générale

Partager cet article

Repost 0

Bourse de Cesson-Sévigné les 5 et 6 mars 2016

Publié le par Phil Fossil

Bourse de Cesson-Sévigné les 5 et 6 mars 2016

Phil "Fossil"

Publié dans Annonces et Pub

Partager cet article

Repost 0

Un crocodile marin de 10 mètres découvert en Tunisie

Publié le par Phil Fossil

Les sédiments du Crétacé inférieur d'une région inexplorée de Tunisie ont fourni les restes fossilisés d'un crocodile marin long de 10 mètres, le plus grand crocodile vivant dans la mer jamais mis au jour.

Les chercheurs l'ont appelé Machimosaurus rex, il a été décrit dans la revue "Cretaceous Research".

Les restes articulés d'un crocodylomorphe géant ont été déterrés en décembre 2014 durant une campagne de prospection à la localité Touil el Lhahir du Gouvernorat de Tataoine, dans le Sud tunisien. Il se trouvait ventre en bas, la tête inclinée vers le côté droit. Après avoir trié les sédiments argilo-sableux, l'équipe de Federico Fanti de l'Università di Bologna a pu identifier des éléments de crâne, dents, vertèbres, côtes, un humérus partiel et des ostéodermes (les plaques osseuses de la peau) d'une espèce encore jamais vue.

Le crâne seul fait 1,55 mètre ce qui donne une longueur estimée du corps de 9,6 mètres. Comme pour le tyrannosaure, l'équipe a nommé l'espèce "rex" vu sa taille majestueuse.
Machimosaurus rex appartient à la lignée des téléosauridés thalattosuchiens, crocodylomorphes marins qui semblaient s'être éteints à la fin du Jurassique, donc avant le Crétacé. Mais daté de 120 à 130 millions d'années, M. rex est la preuve que les teleosauridés ont passé la limite Jurassique-Crétacé.

Le crocodile géant était sans doute un prédateur chassant à l'aguet dans un environnement de lagunes caractéristiques de cette partie de l'Afrique durant le Crétacé.
Son mode de vie était similaire à celui des crocodiles semi-aquatiques qui chassent des proies terrestres et aquatiques. Ses dents courtes et arrondies indiquent qu'il se nourrissait de vertébrés à carapace dure.

De nombreux restes de tortues, dont certaines longues d'un mètre, ont été également découverts dans cette carrière - ce qui suggère que les tortues étaient une partie substantielle de sa diète. Des traces de morsures de Machimosaurus sur un ossement de sauropode ont également été découvertes, antérieurement.

En comparaison, le plus grand crocodile d'eau douce, "Supercroc", appelé Sarcosuchus imperator, a vécu il y a 110 millions d'années et il atteignait 12 mètres de long.

L'article original (en anglais) :

http://www.iflscience.com/plants-and-animals/meet-m-rex-biggest-marine-crocodile-ever-found

Phil "Fossil"

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0

Vente d'une collection de minéraux, belges pour la plupart

Publié le par Phil Fossil

A la demande d'amis collectionneurs, nous vous communiquons l'avis suivant.

GARAGE SALE

Vente d'un stock important de minéraux belges.

Seilles, Landelies, Leffe, Bierghes, Lompret et autres...

Grandes pièces disponibles, au détail et par lots, tous budgets !

(Rafraîchissements offerts)

Quand ???

Le dimanche 13 mars 2016 de 10 à 17h

Où ???

Chez Tony Digna (0486/462563 ou 0477/177093 ou email nbminerals@gmail.com)

Rue Petite Coyarde 20

1367 Mont Saint André (près de Ramillies, Perwez, Jodoigne)

Avis aux amateurs... Il ne faudra pas traîner !

Phil "Fossil"

Partager cet article

Repost 0

Bourse CHAMP de Hannut le dimanche 6 mars 2016

Publié le par Phil Fossil


Chers visiteurs,


Nous vous remercions de votre fidélité par votre présence à notre bourse annuelle, votre soutien à notre club ou votre participation à notre jeu « devinez le poids du minéral ».
C’est avec un grand plaisir que nous vous donnons rendez-vous ce dimanche 6 mars à notre 17ème bourse au marché couvert de Hannut.
101 exposants seront présents sur 400 mètres de table avec leurs minéraux, fossiles, gemmes, météorites, bijoux et pierres décoratives.

Cette année l’exposition aura pour thème: « Les minéraux, un arc-en-ciel de couleurs »

Cordiale invitation et au plaisir de vous revoir.

Beste bezoekers,


Hartelijke bedankt voor uw trouw door uw aanwezigheid op onze jaarlijkse beurs, uw steun voor onze club of het deelnemen aan ons spel " raadt het gewicht van het mineraal."
Het is met veel genoegen dat wij afspraak maken voor zondag 6 maart op onze 17de beurs in de " Bedekte Markt" van Hannuit.
101 exposanten zullen op 400 meter tafels met hun mineralen, fossielen, edelstenen, meteorieten, sieraden en decoratieve stenen aanwezig zijn.

Dit jaar zal het thema van de tentoonstelling "Mineralen, een regenboog van kleuren" zijn.

Hartelijke uitnodiging met de hoop u weer te zien.


De la part et avec les compliments de
Vanuit en met vriendelijke groeten van

Jean Gaignage
presse.champ@gmail.com
www.champ-hannu
t.be


Bourse CHAMP de Hannut le dimanche 6 mars 2016

Publié dans Annonces et Pub

Partager cet article

Repost 0

J'ai déjà connu de bien meilleurs week-ends...

Publié le par Phil Fossil

Cette semaine de congés de Carnaval, pas de repos pour moi mais je profite du trafic routier "allégé" pour arriver plus à l'aise au bureau.


Cela implique prendre le train au moins une fois par jour, mais les vents coulis dont les gares ne sont pas avares auront finalement eu raison de moi.


Ce vendredi la gorge me fait mal, de même que toutes les articulations, il n'est pas possible de sortir de mon lit et de me rendre au bureau.


Après avoir prévenu qui de droit, je me recouche et le dors au minimum jusque midi.


Même éveillé dans un fauteuil, je n'ai aucune pêche et je me rendors rapidement pour quelques siestes récupératrices.

Le samedi même topo, debout tard, et quelques siestes réparatrices mais disposant de médicaments je commence à aller mieux.

Le dimanche voit une amélioration significative, je devrais même pouvoir aller bosser le lendemain. Enfin si le gel et la neige prévus ne sont pas plus importants qu'annoncés.

Heureusement que la météo des deux jours, comme prévu, a été franchement mauvaise, je ne devrai pas déprimer de ne pas avoir pu sortir...

Bon, il faut se faire une raison, on est quand même en février.

Le mois généralement le plus froid de tout l'hiver !

Phil "Fossil"

Partager cet article

Repost 0

Un peu de matériel en prêt pour Anvers ?

Publié le par Phil Fossil

Un peu de matériel en prêt pour Anvers ?


Avec l'âge, les forces diminuent, et le pelletage de grandes quantités de sédiment devient plus pénible qu'il y a quelques années.

Qu'à cela ne tienne, j'ai repéré sur Internet ce petit "jouet", lequel devrait me soulager un tantinet lors de la prochaine visite à Anvers.

Bon, il ne restera qu'à fabriquer un tamis suffisamment grand pour être associé à ce monstre...

Et, surtout, à trouver un camion assez costaud pour l'amener sur place !

Phil "Fossil"


Publié dans Pour se détendre

Partager cet article

Repost 0

Quelques belles pièces sorties à Anvers dimanche

Publié le par Phil Fossil


Notre sortie conjointe ce dimanche, à Renaud et à moi, a permis d'engranger quelques pièces assez sympathiques, au milieu d'une météo tout à fait clémente, ce qui ne gâche rien !

On peut reconnaître quelques Cosmopolitodus hastalis mesurant jusque 45 millimètres de hauteur, deux Anotodus retroflexus, une petite parotodus benedeni et un os d'oiseau fossile.

Toutes ces trouvailles ont été faites par Renaud, en partie "à la vue", et en partie par tamisage de sédiment déjà travaillé, ou non.

En tout cas, on a bien fait d'y aller ce dimanche, car les 15 prochains jours vont être apocalyptiques au point de vue de la météo...

Phil "Fossil"

Quelques belles pièces sorties à Anvers dimanche
Quelques belles pièces sorties à Anvers dimanche
Quelques belles pièces sorties à Anvers dimanche
Quelques belles pièces sorties à Anvers dimanche

Partager cet article

Repost 0

Enfin de retour à Anvers ! Et pas pour rien...

Publié le par Phil Fossil

Depuis quelques semaines, j'ai délaissé mes sites habituels du Port anversois pour d'autres terres, plus ou moins accueillantes, plus ou moins productives.

Néanmoins, le manque de dents de requins devenant de plus en plus flagrant, il était temps de prendre le taureau par les cornes...

Ce dimanche, il est 8 heures précises quand Renaud arrive, on embarque le matériel, on fait quelques petites courses et on est partis.

Il fait sec, même beau par moments, mais le vent est assez fort.

On s'installe sur le site et je commence à tamiser.

Il ne faudra pas plus de deux ou trois tamis pour que je sorte une petite Hemipristis serra, ma première depuis environ deux années ! Allez, c'est bien parti !

Les dents sortent, avec régularité, mais les tailles sont assez réduites. Je tombe aussi sur une "grande" dent de poisson d'une forme très peu courante.

Après un petit pique-nique rapidement expédié, je change d'emplacement pour une autre couche semblant prometteuse.

Les dents sont généralement plus grandes, il y a encore des petites aussi.

Je vois un tranchant briller dans le sable, et je ramasse une Cosmopolitodus hastalis de plus de 5 centimètres assez belle et plutôt complète. Pas mal pour une couche déjà travaillée...

Les dents sortent de plus en plus nombreuses, et la petite soeur de ma grande dent précédente est rapidement récupérée sans même tamiser.

Dans le tamis grandes mailles je déniche une dent très latérale de Megaselachus megalodon, là aussi cela fait très longtemps.

La fatigue commence à s'installer, Renaud qui aime particulièrement ma dernière trouvaille vient s'installer près de moi pour m'aider à finir la couche avant notre départ.

La nuit tombera bientôt, la couche semblant être épuisée, on replie et on redescend à la voiture.

Malgré les couches de vêtements, vu le vent qui augmente je commence à grelotter, nous faisons un arrêt à la station-service de Waarloos ne sera pas de trop pour boire, qui un café, qui une soupe.

Bien réchauffés, on reprend la route.

Le temps de tout décharger et de passer les dents à l'eau et je peux enfin me reposer.

Malgré la fatigue :

Vivement la prochaine !

Phil "Fossil"

Publié dans Comptes-rendus

Partager cet article

Repost 0