Un samedi étouffant à Anvers

Publié le par Phil Fossil



Notre dernière visite à Anvers datant de plus d'un mois déjà, Yannick et moi sommes piaffants à 7h30, il suffit juste d'embarquer les outils et le reste du matériel, en n'oubliant pas quelques bouteilles d'eau.

Une petite heure plus tard, on prend le strict minimum et on parcourt les plaines sableuses à la recherche de nos petites quenottes préférées.

Il semble que les pluies conséquentes des dernières semaines ont laissé des flaques, mais ont également bien nettoyé les tas et autres zones à graviers.

Quand la prospection "à vue" se termine, je râtisse complètement un gros tas d'argile mélangée à du sable à gravier, lequel semble prometteur.

Quelques chouettes dents sont engrangées, par chacun de nous, mais aussi des ossements et des invertébrés pas mal du tout.

Yannick découvre ainsi, entre autres : un énorme et très bel os de support de mâchoire de Melanogrammus conjunctus, un bassin de phoque Paleophoca nysti, une superbe canine de Squalodon, sa plus grande dent d'Anotodus retroflexus, et une pince de crabe phosphatée ! Une super journée pour lui...

Je découvre personnellement quelques Cosmopolitodus hastalis, une jolie branche fossilisée, deux crabes Coeloma rupeliensis, un humérus de phoque Paleophoca nysti, une belle bulle tympanique de Balaenula sp. et une moins belle de Balaena primigenia. Une journée pas mal non plus !

La chaleur étouffante a assez vite raison de notre ardeur, je dois dire que malgré avoir éclusé pratiquement 4 litres et demi de boissons je ne suis pas encore rassasié.

Le temps de rentrer, de ranger les affaires et de passer les meilleurs fossiles à l'eau, et je suis affalé dans un fauteuil.

Mais, malgré tout :

Vivement la prochaine !

Phil "Fossil"

Publié dans Comptes-rendus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article