Un peu de tri et de nettoyage ce samedi

Publié le par Phil Fossil



Nos dernières sorties, rien moins que pléthoriques, auront fait que les caisses de spécimens à nettoyer s'accumulent ces dernières semaines.

Heureusement, ce samedi, la météo annoncée comme pas mal pluvieuse est restée sèche toute la journée.

Je commence avec un fond de seau et deux sachets de notre dernière sortie anversoise : ossements divers, moules internes miocènes et plus rares coquilles pliocènes. Le tout est passé à l'eau et rejoint une caisse encore incomplète de ce matériel.

Un reste de caisse de barytes de Lompret, abandonnées le week-end précédent, est rapidement nettoyé. le tout est étalé pour séchage.

Avant le dîner, je traite une partie d'une caisse de tamisat d'Anvers. Moins riche que la caisse terminée samedi précédent, il donne néanmoins quelques jolies petites dents.

Après avoir examiné une belle série de poignées de gravier, je trouve en jetant un coup d'oeil à ceux qui restent dans la caisse une jolie dent symphysaire d'Hexanchus gigas.

Super, c'est le signal que j'attendais pour aller manger !

Après, je me décide à attaquer les fossiles du contournement de Couvin, mais avant d'y arriver je tombe sur une caisse supplémentaire de barytes de Lompret !

Bon, les fossiles attendront. J'attaque les barytes, au finish, ça n'aura que trop duré.

Dans l'après-midi, déjà bien avancée, je termine et je reprends le tri de tamisat.

Sans découvrir de pendant à la symphysaire du matin, j'engrange quelques petites dents sympas avant de replier, un bon tiers de caisse ayant été fait.

C'est ce que j'appelle une bonne journée !

Phil "Fossil"

Publié dans Générale

Commenter cet article

Carchadorias 16/06/2014 09:18


"Un pendant à la symphysaire. Un pendant à la symphysaire".


Ce type veut faire un collier. Là ou d'autres n'ont même pas de quoi en faire un en boucles de raie.


Il m'épate, il m'épate...