"Pinocchio Rex", le dinosaure chinois à long nez

Publié le par Phil Fossil



Le Point.fr - Publié le 14/05/2014 à 06:06

 

 

L'étude d'un fossile découvert dans le sud de la Chine suggère l'existence d'une toute nouvelle sous-famille de tyrannosaure à la physionomie peu ordinaire.


En fouillant le sol près de la ville de Canton dans le sud de la Chine, les ouvriers d'un chantier ont fait une étonnante découverte. Les restes d'un gros dinosaure inconnu de la famille des tyrannosaures, vieux de 66 millions d'années, gisaient là. Sa particularité ? Un museau 35 % plus allongé que la moyenne des dinosaures de son gabarit et surmonté d'une série de petites cornes. Il n'en fallait pas moins pour que ce lointain cousin au long nez du célèbre Tyrannosaure Rex, baptisé du nom scientifique de Qianzhousaurus sinensis, soit aussitôt surnommé "Pinocchio Rex". Un sobriquet fort sympathique pour un animal qui, en chair et en os, devait l'être nettement moins. En effet, avec ses neuf mètres de long et son poids d'environ une tonne, ce carnivore devait être assez impressionnant. Ses mâchoires, bien que moins puissantes que celles d'autres tyrannosaures selon les premières expertises, étaient dotées de longues dents acérées. Quant à sa morphologie plutôt longiligne, elle devait permettre à ce prédateur redoutable des pointes de vitesse, mais aussi des approches relativement discrètes.

Nouvelle famille

Outre l'identification d'une nouvelle espèce de dinosaure à l'heure où les trouvailles du genre se multiplient, la découverte de Qianzhousaurus sinensis, relatée dernièrement dans Nature communications , suggère en réalité l'existence d'une sous-famille entière de tyrannosaures à long nez qui auraient peuplé l'Asie au crétacé supérieur. En effet, les paléontologues avaient déjà étudié deux fossiles exhumés en Mongolie présentant cette même caractéristique. Sauf qu'il s'agissait alors de tout jeunes dinosaures et que ce trait morphologique pouvait donc être simplement propre aux individus juvéniles et destiné à disparaître avec l'âge. Or, le "Pinocchio Rex" de Canton est, cette fois, un individu adulte qui a toujours le museau nettement allongé. Celui-ci représente même 70 % de la longueur totale de son crâne. Mais une nouvelle question taraude déjà les scientifiques.

À quoi ce long nez pouvait-il bien lui servir ? Ils n'en ont, pour l'heure, pas encore la moindre idée. Une chose est sûre cependant : cet appendice n'a été d'aucun secours à l'espèce quand la météorite géante, présumée responsable de la disparition des dinosaures et de très nombreuses autres espèces, s'est abattue sur la Terre il y a 65 millions d'années. En effet, les "Pinocchio Rex" ont vraisemblablement été des témoins malheureux du cataclysme à l'origine de l'extinction massive d'espèces du crétacé-tertiaire.

 http://www.lepoint.fr/science/pinocchio-rex-le-dinosaure-chinois-a-long-nez-14-05-2014-1822611_25.php

Phil "Fossil"

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article