L'université de Louvain (KUL) prête à restituer un squelette de 35.000 ans à l'Egypte

Publié le par Phil Fossil

 

 

Publié le 19 janvier 2015 à 17h08

 

 

L'université de Louvain (KU Leuven) est prête à accéder à la demande des autorités égyptiennes de leur restituer un squelette vieux de 35.000 ans, en possession de la KUL depuis 1980 lorsque des archéologues louvanistes avaient mis au jour les ossements. 

 

L'information a été rapportée par le site d'informations égyptien, Ahram Online, et a été confirmée par le professeur en archéologie Philip Van Peer.

 

La législation égyptienne autorise les chercheurs étrangers à conserver une partie de leurs découvertes faites sur les sites archéologiques. 

 

Le squelette a été découvert dans la ville de Sohag. 

 

L'Egypte, par la voix de son ministre des Antiquités, Mamdouh Eldamaty, a sollicité le retour du squelette en raison de sa valeur historique. 

 

Les ossements seront entreposés au Musée national de la civilation égyptienne à Fustat. 

 

"Légalement, le squelette est notre propriété. Nous sommes toutefois toujours disposés à restituer pareilles découvertes archéologiques à l'Egypte, à condition qu'elles soient bien conservées. 

 

Cela semble être le cas ici, avec la construction du nouveau grand musée dans les environs de Gizeh où se trouvent quelques pyramides", explique M. Van Peer. Une date de rapatriement doit encore être arrêtée avec l'ambassade égyptienne comme intermédiaire. 

 

"La pièce se trouve actuellement à Bordeaux pour une recherche que nous souhaiterions boucler."

 

(Belga)

 

 

http://www.lalibre.be/dernieres-depeches/belga/l-universite-de-louvain-kul-prete-a-restituer-un-squelette-de-35-000-ans-a-l-egypte-54bd2c433570c2c48ae7f4c4

 

 

Phil "Fossil"

 

Publié dans Archéologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article