Histoire de grêle

Publié le par Phil Fossil

 

 

Samedi passé, dans ma région, un orage carabiné s'est rapidement transformé en une chute de grêlons dantesque, quasiment du jamais-vu en Belgique !

 

Pour le pays connu pour les frères pongistes Saive, des grêlons de la taille d'une balle de ping-pong restent assurément très cohérents.

 

Deux jours après, c'était au tour de la France, l'Ile de France plus précisément, de subir des chutes de glaçons encore plus importantes.

 

Etant en plein tournoi de Roland-Garros, avoir des billes de glace grosses comme une balle de tennis est tout-à-fait de circonstance.

 

En tout cas pour ce Mondial 2014 je resterai au bercail... Pas question de subir une éventuelle grêle brésilienne, des blocs de la taille d'un ballon de football !!!

 

Bon, je sors...

 

Phil “Fossil”

 

 

Publié dans Le coin du Phil'osophe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olivier 13/06/2014 22:32


Je n'aurais pas écrit ''je sors'', mais bien ''j'essore'' ... normal, après une averse de grêle. Pfff, c'est moi qui vais sortir. Vivement le week-end.