Et un dimanche brûlant... A Anvers !

Publié le par Phil Fossil



Thierry, presque autant en manque de dents de squales que votre serviteur avant le week-end, me contacte samedi soir pour confirmer une sortie.

Malgré la météo annoncée pluvieuse, je n'ai pas le coeur de refuser son offre...

Après un rapide inventaire des sites possibles, on se décide pour celui déjà fait la veille. Vu la surface à prospecter, un petit grattage au râteau (pour moi) ou un tamisage intensif (Pour Thierry) devrait quand même être productif.

Si la quantité de dents est néanmoins plus faible que la veille, je me rattrape avec les coquilles, quelques bulles tympaniques de dauphins et de baleines, des supports de mâchoire de Melanogrammus conjunctus.

C'est lors de mes dernières minutes de fouilles que je ramasse une pièce particulièrement étrange : un galet gréseux noir contenant une série de ce qui semble être des ossements linéaires, ou des racines de dents de mammifères marins.

Quand j'aurai quelques minutes et un peu plus de courage, je tenterai de vous en poster quelques photos !

La journée a été au moins aussi chaude que la veille, et mes trois bouteilles d'eau totalisant quatre litres sont asséchées peu avant mon retour à la maison.

Ce n'est que lorsque l'orage menace et que les gouttes commencent à tomber, que l'on repart.

Mais en tout cas...

Vivement la prochaine !

Phil "Fossil"


Publié dans Comptes-rendus

Commenter cet article