Brachiopodes du Maastrichtien et Danien de Ciply

Publié le par Phil Fossil

 

 

Trigonosemus elegans, Maastrichtien inférieur, Ciply, Belgique. Longueur maximale 25 millimètres.

 

 

Le Crétacé marin est un système particulièrement riche en brachiopodes, et le Maastrichtien montois en est l’un des principaux représentants.

 

Ces restes de coquilles se découvrent dans la Craie phosphatée de Ciply maastrichtienne, mais également dans le Tuffeau de Ciply danien, et particulièrement son gravier de base.

 

Les espèces les plus fréquemment mises au jour sont : Carneithyris carnea, Cretirhynchia limbata, Cyclothyris depressa, Trigonosemus elegans, Trigonosemus pectiniformis, Thecidea papillata, Ancistocrania parisiensis, Isocrania costata…

 

Le spécimen ici illustré a été découvert lors de notre sortie accompagnant les amis alsaciens.

 

Phil « Fossil »

 

Publié dans Classes d'organismes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vente peluche 28/07/2009 18:03

Merci pour ce blog plein de découvertes!

école de communication et publicité rouen 17/05/2009 15:41

Très sympa votre blog!! =)

carchadorias 16/05/2009 20:52

Olivier. On ne dit pas Ciply : on dit siou-plaît.

Olivier 16/05/2009 09:13

Pas de nouvelles dents de Ciply à nous présenter ?