Le nettoyage des scutelles miocènes de Touraine, France

Publié le par Phil Fossil

 

Nombreuses dans certains sites des faluns tourangeaux, les scutelles (Parascutella faujasi et Amphiope bioculata) sont fragiles mais de surcroît fréquemment encroûtées de sable et de fragments de coquilles brisées.

 

Leur nettoyage est loin d’être une partie de plaisir, à moins que vous ne disposiez d’un compresseur, d’un percuteur pneumatique et d’une sableuse.

 

Personnellement l’élimination de la majorité de la gangue se fait à l’aide du percuteur pneumatique et la finition de détail par le sablage, en utilisant une pression faible pour les aires inter-ambulacraires et une pression très faible pour les aires ambulacraires. (Zones où se trouvent les pores de la surface supérieure)

 

Un brossage à la brosse en chiendent où à l’aide d’une brosse à dent assez dure suffit pour parachever la préparation.

 

Pour ceux qui ne disposent pas d’un équipement de ce genre, la méthode de dégagement la plus appropriée est détaillée dans les articles, toujours très intéressants, du site WEB www.echinologia.com, le lien direct se situe ici :

http://www.echinologia.com/articles/netscutella/netscutella.htm

 

Bon dégagement !

 

Phil « Fossil »

 

Publié dans Le coin des débutants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Meggie 05/01/2009 17:09

Et, bien, en ce qui me concerne, pas de substitut à l'huile de bras...A +Meggie