Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bourse de Bruxelles à Autoworld ces 10 et 11 septembre 2011

Publié le par Phil Fossil

 

 

Autoworld-2011

 

 

 

Plus d'infos sur :
 http://lithomin.blog4ever.com/blog/index-278425.html

 

Phil "Fossil"

Publié dans Annonces et Pub

Partager cet article

Repost 0

Tri, tri et encore tri !!!

Publié le par Phil Fossil


La bourse de Bruxelles à Autoworld approchant à pas de géant, et la météo semblant enfin se stabiliser un petit peu, je peux enfin, dès mon retour chez moi, me remettre à trier des fossiles et des minéraux à distribuer.

Il faut bien avouer que, devant faire le plus gros du travail dehors, avec 60 jours de pluie sur 69 jours depuis le début de l'été, il n'a pas été possible de faire grand-chose...

Si des caisses étaient déjà prêtes, ou peu s'en faut, d'autres continuent à sécher (enfin leur contenu) tandis que des spécimens tout juste passés à l'eau viennent seulement d'être étalés pour séchage.

Ce qui est sec, et de la même espèce, est rassemblé dans des sachets plastiques et ces derniers sont regroupés dans des caisses à fruits, de taille modérée car il faut songer au transport jusqu'au stand.

Il ne restera plus qu'à s'occuper des étiquettes, et on pourra enfin souffler !

Mais vu le retard accumulé cet été, je sens que je vais en avoir jusqu'au tout dernier moment, moi...

Phil "Fossil"

Publié dans Générale

Partager cet article

Repost 0

Petite chatte martyre sauvée de 2 ans, soignée, cherche adoptant sérieux en Belgique

Publié le par Phil Fossil

 

Laurie 1

 

Laurie 3

 

 

Cette petite chatte de 2 ans est une rescapée, oubliée d'une famille indigne,elle a survécu dans un tout petit coin d'une pièce, sur des déchets ménagers, recevant de temps en temps des restes de nourriture....

Maintenant, elle récupère bien, elle a été soignée et stérilisée.

Malgré sa maltraitance, elle est adorable, affectueuse et adore les câlins.

Elle attend maintenant une famille qui l'adoptera et qui l'aimera.

Jusque jeudi 1 septembre:
Karin: (0032)(0)475 79 25 48

A partir de vendredi 2 septembre:
Marleen: (0032)(0)472 081 413
(0032)(0)474 621 165

Qui ne respecte pas la vie, ne la mérite pas.....
Leonardo Da Vinci.


Ici aussi vous pouvez aider :


Comment le dire en peu de mots ? C'est difficile...

Carole venait de fêter ses 46 ans le 8 août dernier.

Un cancer foudroyant l'a emportée ce week-end, loin de sa raison de vivre, ses meilleurs amis, Bouchon, Chipie, Zazou, Ciboulette, Pepette, Mona et Chona, ses 4 chats et ses 3 chiens.

Elle vivait seule avec ses petits compagnons, petits laissés-pour-compte qu'elle avait recueillis dans le temps malgré ses maigres revenus financiers.

Ils étaient cependant choyés et encadrés comme des enfants, et aussi évidemment avec beaucoup d'amour !

Vous qui aimez vos animaux, savez que l'on sacrifie tout pour Eux, pour leur bien-être.

Aujourd'hui, tâche difficile et émouvante, leur retrouver un foyer chaleureux qui lui permettra de continuer à vivre un peu au travers d'Eux, de leur bonheur, malgré son absence physique.

C'est très dur de laisser derrière soi tous ces petits êtres que l'on Aime.
Ma mission va être très difficile, leur retrouver un vrai foyer où ils pourront continuer à couler des jours heureux.

Si vous ne pouvez en adopter un, accepteriez-vous de m'aider dans cette tâche ? Par exemple en transférant à vos connaissances, amies des animaux.
De tout cœur, Merci pour Carole et ses enfants chats-chiens !

Deadline pour le placement des animaux : 26 septembre 2011, car elle louait la maison dans laquelle elle vivait. Ils sont à adopter (donner) contre bons soins et beaucoup d'amour. Tous les chats sont stérilisés.

Ceux qui n'auront pas eu la Chance de trouver un foyer devront malheureusement être euthanasiés.

Vous trouverez les photos et caractéristiques des p'tis lous en cliquant sur ce lien.
 http://nosadoptes.forumsactifs.com/t4364-michele-de-la-louviere-tache-emouvante-et-difficile

Chat-leureusement vôtre !
Michèle et ses p'tis lous ( de La Louvière )

GSM :  (0032) (0) 473-867.771

Merci !

Phil "Fossil"


Publié dans Coups de gueule

Partager cet article

Repost 0

Petite visite de la bourse de Bernissart ce samedi

Publié le par Phil Fossil


L'un des points d'orgue de mon séjour chez mon pote Tony ce week-end, la visite prévue à la bourse de Bernissart ce samedi matin.

Même si la bourse ne s'est assurément pas révélée extraordinairement productive, j'ai néanmoins pu y effectuer quelques acquisitions intéressantes.

Essentiellement, fin du mois oblige, de petites pièces, mais quand même des choses intéressantes au point de vue de la systématique.

- Ogyginus corndensis, Ordovicien, Llandeilo series, Bulith Wells, Powys, Pays de Galles, UK
- Periechocrinus moniliformis, Silurien, Wenlock Limestone, Dudley, UK
- Cooksonia pertoni, Silurien, Ludlow inférieur, Wilsonia Shales fmt, Cwm Craig Ddu, Pays de Galles, UK
- Pecopteris sp., Pennsylvanien, Mazon Creek, USA
- Cyclolites ellipticus, Crétacé supérieur, Charentes, France
- Ecaille de tortue Trionyx ou Emys, Oligocène, Rupélien, Bouldner Fmt, Bouldner cliff, Yarmouth, Ile de Wight, UK
- Velates schmiedelianus, Cuisien, Pierrefonds, France
- Athleta labrella, Bartonien, Mont-Saint-Martin, Marne, France
- Melongena minax, Bartonien, Mont-Saint-Martin, Marne, France
- Ampulla sp., Bartonien, Mont-Saint-Martin, Marne, France
- Xenophora sp., Bartonien, Mont-Saint-Martin, Marne, France
- Cosmopolitodus hastalis et Carcharodon escheri, Miocène, Rumst, Belgique
- Cosmopolitodus hastalis et Isurus oxyrhynchus, Néogène, Port d'Anvers, Belgique
- Fémur de phoque Paleophoca sp., Néogène, Port d'Anvers, Belgique
- Helix sp., Néogène, Espagne

Malgré qu'une bonne majorité de ce matériel sera utilisé à des fins d'échanges, quelques pièces systématiques resteront en collection :

- La Cooksonia, l'une des premières plantes terrestres répertoriées, était recherchée depuis des lustres.
- La plaque de Dudley montrant deux crinoïdes, à finir de dégager, est également une pièce que je garderai précieusement.

Phil "Fossil".

Publié dans Comptes-rendus

Partager cet article

Repost 0

Encore en vadrouille ce week-end…

Publié le par Phil Fossil

 

 

Cette fin de semaine, je serai de sortie chez mon pote Tony, au programme un peu de repos mais également une visite de la bourse de Bernissart.

 

Des activités en intérieur, qui vu la météo annoncée ne seront pas de refus…

 

Pour les sorties, je pense que l’on attendra encore un peu, même si une bonne journée de fouilles me manque déjà…

 

Si vous essayez de nous envoyer un eMail, merci de vous armer d’un minimum de patience, je ne saurai le lire qu’après mon retour.

 

Phil « Fossil »

 

Publié dans Générale

Partager cet article

Repost 0

Aetobatus éocène et miocène du Port d’Anvers

Publié le par Phil Fossil

 

Aetobatus-sp-Ledien-Miocene-Anvers-1A-15mms 

Aetobatus irregularis du Lédien (gauche) et Aetobatus arcuatus du Miocène (droite), Port d’Anvers, Belgique. Largeur de la plus grande pièce 15 millimètres.

 

 

Si les dents de raies ne sont pas super courantes dans le port anversois, c’est surtout dû à la difficulté de les distinguer au milieu de galets, morceaux d’os, et le tout recouvert d’une fine pellicule de sable de surcroît.

 

Elles font d’ailleurs partie des fossiles les plus souvent récupérés quand on vérifie les déchets de tamisage d’autres chercheurs, une fois que ces graviers ont été bien nettoyés par la pluie et le vent.

 

Néanmoins, avec un peu d’expérience, on peut arriver à les repérer dans des conditions qui sont loin d’être optimales !

 

Phil « Fossil »

 

Publié dans Sites de fouilles

Partager cet article

Repost 0

Les conséquences inattendues des inondations

Publié le par Phil Fossil

 

Après les dantesques inondations qui ont frappé ma commune, il est encore trop tôt pour en tirer un bilan définitif, mais malgré qu'il s'agisse d'eau de pluie tout semble indiquer que la note présentée aux assureurs sera salée !

 

Outre les trottoirs envahis de détritus sortis des caves boueuses, certains commerces se voient obligés de fermer le temps de la remise en ordre du stock, voire pour la réalisation de travaux urgents.

 

Un tout nouveau café moderne, près du nouveau Marché et récemment ouvert, est ainsi contraint de fermer pour quelques mois.

 

Ce qui est sûr et certain, c'est que pour les exploitants cela représentera assurément une perte sèche !

 

Désolé...

 

Phil "Fossil"

 

Publié dans Le coin du Phil'osophe

Partager cet article

Repost 0

Notorhynchus cepedianus du Néogène anversois

Publié le par Phil Fossil

 

Anvers-Pliocene-Notorhynchus-cepedianus-3A-17mms 

 

Notorhynchus cepedianus, Néogène, Port d’Anvers, Belgique. Longueur de la plus grande pièce 17 millimètres.

 

 

Découvertes lors de ces deux dernières sorties dans le Port anversois, ces exemplaires de Notorhynchus cepedianus sont particulièrement didactiques.

 

 

En effet, ils illustrent ce que les scientifiques appellent l’hétérodontie dignathique, autrement dit la différence de morphologie entre les dents de la mandibule inférieure et celles de la mâchoire supérieure.

 

Les dents inférieures de cette espèce (en bas sur la photo) sont généralement plus large que hautes, ont un nombre supérieur de cuspides et elles diminuent moins vite de taille.

 

Les dents supérieures (en haut de l’image) sont donc plus ramassées et souvent plus hautes que larges.

 

Un deuxième intérêt de la dent inférieure ici présentée, mais qui reste invisible sur la photo, est le fait qu’un galet gréseux noir a « poussé » sur l’une des faces de sa racine.

 

Cela a au moins le mérite de préciser son âge, elle date du Miocène.

 

Phil « Fossil »

 

Publié dans Classes d'organismes

Partager cet article

Repost 0

Un arbre fossile vieux de 385 millions d'années

Publié le par Phil Fossil

 

LA DÉCOUVERTE récente de deux fossiles aux États-Unis a permis de répondre à une question qui intriguait les paléontologues depuis près d'un siècle. Personne ne savait en effet à quoi ressemblait la partie supérieure de grosses souches pétrifiées de 385 millions d'années découvertes autour de 1870 à Gilboa, dans l'État de New York. Ces souches, appelées Eospermatopteris, ont longtemps été présentées comme les restes des plus vieilles forêts connues sur Terre, mais des forêts dont les arbres étaient inconnus.

« Les deux spécimens, exceptionnellement bien conservés, découverts par l'équipe de William Stein ont été suffisants pour reconstituer le type d'arbre de la forêt de Gilboa », expliquent Brigitte Meyer-Berthaud et Anne-Laure Decombeix, de l'unité mixte de botanique de Montpellier (Cirad, CNRS, université Montpellier-II), dans un commentaire publié dans la revue britannique Nature datée du 19 avril 2007. Les deux fossiles ont été mis au jour en 2004 et 2005 dans une carrière de calcaire par deux chercheurs du Musée de l'État de New York, à Albany. L'un comporte l'empreinte d'un tronc de six mètres de haut, et l'autre la partie supérieure d'un tronc surmonté d'une couronne de branches disposées en éventail. Le terme d'arbre est d'ailleurs un peu trompeur, car leur structure ressemble plus à un mélange de palmier et de fougère géante, d'au moins 8 à 10 mètres de haut, qu'à celle d'un arbre feuillu moderne.

Reproduction par des spores


La reproduction de ces arbres du Dévonien moyen se faisait par des spores, et non pas par des graines. Cette époque correspond à un développement rapide du monde végétal sur la terre ferme, qui a profondément modelé l'écologie de la planète. Des dizaines de millions d'années avant les premiers dinosaures et les premiers mammi­fères, les terres du Dévonien n'étaient habitées que par des petits arthropodes.

La description finale de l'arbre de Gilboa complet est en fait le résultat d'un puzzle dont les pièces ont été trouvées à plus d'un siècle d'intervalle et sur au moins deux continents. En effet, la partie supérieure de l'arbre visible sur l'un des deux fossiles récents correspond à ce que l'on pensait être une autre espèce de plante, la Wattieza, dont des compressions fossilisées avaient déjà été trouvées en Bel­gique et au Venezuela. C'est la découverte de fossiles complets dans l'État de New York qui a permis de faire le lien entre les souches connues depuis le XIXe siècle et la Wattieza.

 

« La difficulté, com­mente Anne-Laure Decombeix, doctorante à l'université de Montpellier-II, c'est qu'on avait des souches retrouvées in situ à Gilboa, proches les unes des autres, clairement disposées en une forêt. Mais on ne savait pas ce qu'il y avait au-dessus, des arbres ou de grandes fougères, par exemple. Et les candidats étaient nombreux. »

Entre Eospermatopteris (nom donné aux souches) et Wattieza (pour les branches), le nom définitif de l'arbre de Gilboa reste à trouver. Un choix qui doit normalement être fait par les découvreurs.

Pour l’article d’origine :

http://www.lefigaro.fr/sciences/2007/04/19/01008-20070419ARTFIG90071-un_arbre_fossile_vieux_de_millions_d_annees.php

 

Merci à Chris !

 

Phil « Fossil »

 

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0

Histoire d'eau...

Publié le par Phil Fossil

 

Ce jeudi qui a vu l'inondation d'une partie non négligeable de ma commune, mais aussi une durée de retour à mon domicile plus que triplée par rapport au temps normalement mis, a eu quelques autres incidences pour moi.

 

Une quantité limitée d'eau a inondé ma cave, très peu en comparaison des fleuves de boue traversant certaines maisons que j'ai pu constater en rentrant jeudi soir.

 

Mais malheureusement, la partie inondée de ma cave contenait des piles de caisses en carton bourrées de fossiles !

 

Ce qui fait que la caisse la plus basse, complètement imbibée d'eau et fragilisée, a fait chuter une série de piles de boites !

 

Voilà donc à quoi j'aurai passé mon week-end, réparer les dégâts et ramasser ce qui était tombé un peu partout...

 

J'aurais amplement préféré une petite fouille ce samedi bien ensoleillé, moi...

 

Phil "Fossil"

 

 

 

 

Publié dans Billets d'humeur

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>