Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Echelle géologique récente et complète

Publié le par Phil Fossil

 

 

Il n’est pas toujours évident de mettre la main sur une échelle stratigraphique « up to date » et libre d’accès sur le Web.

 

Grâce à Chris que nous remercions, nous avons la possibilité de partager cet excellent fichier PDF, en anglais mais les noms des étages ne diffèrent pas tellement de leur version française.

 

http://www.geosociety.org/science/timescale/timescl.pdf

 

Bon amusement !

 

Phil « Fossil »

 

Publié dans Le coin des débutants

Partager cet article

Repost 0

Fossile bizarre du Miocène-Pliocène de Sint-Niklaas

Publié le par Phil Fossil

071-fossile-a-determiner-Miocene-Sint-Niklaas-4cms

072-fossile-a-determiner-Miocene-Sint-Niklaas-4cms 

 

Cette pétrification plutôt étrange a été découverte en de rares exemplaires dans le Gravier de Base des Sables de Kattendijk surplombant l’Argile de Boom à Sint-Niklaas. Elle mesure un peu plus de 4 centimètres dans sa plus grande longueur.

 

Sa structure superficielle « pointillée » semble trop régulière pour être le jeu du hasard.

 

Personnellement je pense à un moule interne gréseux ou phosphaté d’éponge ou de bryozoaire, mais si vous avez d’autres idées je suis toujours preneur.

 

Merci !

 

Phil « Fossil »

 

Publié dans A déterminer SVP

Partager cet article

Repost 0

Dernière ligne droite pour l’expo à Hannut

Publié le par Phil Fossil

 

 

Ces dernières semaines auront vu un remue-ménage conséquent des centaines de caisses contenant mes pièces de collection.

 

Chacune d’entre elles se voit vérifiée, pièce par pièce, afin de déterminer si certaines peuvent servir à l’expo et ces spécimens « élus » doivent être emballés dans d’autres caisses à destination de Hannut.

 

En prime, l’encodage dans un fichier Excel et la prise de vues de ce qui n’a jamais été fait auparavant sont de rigueur.

 

Sur base des photos déjà réalisées, une conférence a été faite « en vitesse », une bonne journée aura suffi pour choisir parmi mes centaines de répertoires et plus de dix mille images les 600 clichés à présenter.

 

En ajoutant la mise en ordre des photos et le temps passé à les renommer, il ne s’agit pas d’un petit travail, loin de là.

 

De même, présenter de mémoire 600 fossiles ne me pose aucun problème, hormis un ou deux « trous de mémoire » bien explicables en l’absence de répétition !

 

Ne pas oublier non plus d’aller récupérer, avec mon pote CarchaDOrias, un gros bloc lutétien à mollusques de Champagne en dépôt dans le local du G.E.S.T., et le ramener à la maison, ce pourquoi je le remercie.

 

Rendez-vous à Hannut dimanche 7 mars, je vous y attendrai nombreuses et nombreux afin de vous présenter tout cela !

 

Phil « Fossil »

 

Publié dans Générale

Partager cet article

Repost 0

Megaselachus megalodon du Miocène de Sint-Niklaas, Belgique

Publié le par Phil Fossil

 

Sint-Niklaas-Miocene-Megaselachus-megalodon-1-8cms

Megaselachus megalodon, Miocène, Sint-Niklaas, Belgique. Hauteur maximale 8 centimètres.


 

Bien avant de visiter assidûment le port anversois, je m’étais de longue date concentré sur le gravier de base pliocène qui surplombait l’Argile de Boom exploitée dans cette grande carrière.

 

Vu que le tamisage n’y était faisable qu’en présence d’eau, la majorité des pièces mises à jour sur place l’avaient été par simple ramassage, ce qui peut sembler un jeu d’enfant mais impliquait néanmoins un enlisement constant dans les coulées sableuses détrempées.

 

Il m’avait fallu plusieurs visites, de l’ancienne partie de la carrière, pour acquérir la manière de me désembourber et de m’y déplacer à l’aise.

 

La couche en place juste dégagée donnait de belles grandes pièces, en sont témoins les deux exemplaires de droite découverts le même jour à une heure d’intervalle !

 

La pièce de gauche a été ramassée, dans les tas sableux où les exploitants déversaient les sables inexploitables pour eux, après de bonnes pluies qui avaient copieusement raviné ces « stériles ».

 

Phil « Fossil »

Publié dans Vos découvertes !

Partager cet article

Repost 0

LES DINOSAURES D'ANGEAC : ÉNORME !

Publié le par Phil Fossil

 

(Charente Libre)

 

La Charente, vallée des dinosaures. Un ou plusieurs sauropodes, dinosaures herbivores de plus de 20 mètres de hauteur. (NDLR : longueur !) Des dents de dinosaures théropodes, des carnivores qui semblent sortis d'une production hollywoodienne. Mais aussi des restes de crocodiles, de tortues, de bois fossilisés, de végétaux. Les carrières Audoin, à Angeac-Charente, viennent de livrer un gisement à dinosaures majeur. «De ce type, il n'y en a qu'un autre en France, à Espéraza, dans l'Aude», assure Jean-François Tournepiche, conservateur du Musée d'Angoulême.

 

Les os découverts datent d'environ 135 millions d'années, vont permettre aux paléontologues et scientifiques d'étudier le début du crétacé inférieur. «On a déjà pu évaluer que des ossements s'entassaient sur environ 1,50 mètre. Et le gisement s'étend probablement sur plusieurs hectares. Nous avons effectué des sondages sur 50 mètres et le gisement y est présent partout», précise Didier Néraudeau, paléontologue et universitaire rennais. Dinosaures, crocodiles et tortues ne sont pas venus mourir au même endroit, dans ce qui serait un cimetière des dinos. «Les cadavres ont été charriés par une crue puis une rivière avant de s'échouer là, sur une berge ou dans un méandre», explique Didier Néraudeau.

 

Hier, au beau milieu de la carrière, les deux scientifiques ont présenté les premières découvertes du site, exhumées par les carriers lors de travaux classiques. «Grâce au partenariat mis en place avec le musée, les gars sont sensibilisés, dit Vincent Audoin, qui dirige l'entreprise avec son frère Benoît. Quand ils voient quelque chose qui sort de l'ordinaire, ils alertent.»

 

Première fouille en septembre ?

 

Et courant janvier, ils ont bien fait d'alerter lorsque leur pelle a sorti des éléments pas ordinaires qui se sont révélés extraordinaires. «Il y avait déjà eu des prémices en 2008. Là, on a eu la confirmation, décrit Vincent Audoin qui rappelle la découverte à l'automne dernier d'une imposante vertèbre de dinosaure géant. Et en 2004, ce sont des défenses d'éléphant que nous avions trouvées.»

 

Cette nouvelle découverte fait de la Charente un terrain d'études privilégié pour les paléontologues. «Un cas pas forcément unique au monde mais très rare», jure Didier Néraudeau. Des insectes fossiles dans de l'ambre près d'Angoulême et en Charente-Maritime. Des fossiles de la faune des marécages, crocodiles et tortues datant de moins 140 millions d'années, à Cherves, près de Cognac.

 

Et désormais, des espèces continentales, dinosaures carnivores et herbivores, plus des végétaux fossilisés, à Angeac-Charente. «On peut donc avoir une idée assez complète de l'écosystème de cette époque. Les sites de Cherves et Angeac sont en ce sens complémentaires.» Ils permettent aux scientifiques de lire de manière précise le chapitre «crétacé inférieur» du grand livre de la Terre, de compléter les connaissances sur l'évolution des espèces.

 

Le gisement étant situé dans la nappe phréatique, il faudra attendre le mois de septembre prochain pour qu'une première fouille soit lancée. Et pour une étude plus complète du gisement, il faudra patienter jusqu'en 2011. «Il faut construire un projet scientifique, constituer une équipe avec des spécialistes pour chaque espèce, récolter des fonds pour financer les recherches», détaille Jean-François Tournepiche. Puis effectuer les recherches, analyser, comparer les données recueillies avec d'autres gisements de par le monde. Les dinosaures d'Angeac-Charente commencent à peine à dévoiler leurs mystères.

 

Les os découverts datent d'environ 135 millions d'années, le début du crétacé inférieur.

 

Pour des articles et une vidéo : http://ns205732.ovh.net/article-11-les-dinosaures-d-angeac-enorme.html?id_article=311538


http://www.sudouest.com/charente/actualite/article/872382/mil/5734172.html


http://limousin-poitou-charentes.france3.fr/info/poitou-charentes/les-fouilles-d-angeac-charente-s-etoffent-61302500.html


http://www.sudouest.com/accueil/actualite/france/article/874950/mil/5744766.html

 

Merci à Jean-Louis Compère !

 

Phil « Fossil »

Publié dans Revue de presse

Partager cet article

Repost 0

Vente aux enchères archéologie et fossiles à Toulouse le 28 mars 2010

Publié le par Phil Fossil


Maître MARC LABARBE

COMMISSAIRE PRISEUR

 

VENTE AUX ENCHERES PUBLIQUES

HOTEL DES VENTES SAINT AUBIN                                                      

 

3 Boulevard Michelet                                                 

31000 TOULOUSE                                                              

 

Tél : 05 61 23 58 78

Fax : 05 62 27 29 28

e-mail : marc.labarbe (at) etxe.fr

 

 

LE 28 MARS 2010 A 10 H 00

 

VENTE AUX ENCHERES : ARCHEOLOGIE GRECQUE, ORIENTALE, CHINOISE, NUMISMATIQUE, FOSSILES…

 

 

Exposition publique à 10 h : du lot 1 au lot 325, à 14 h : du lot 326 à la fin (à l’hôtel des ventes)

 

 

PHOTOS ET DETAILS SUR LE SITE http://www.interencheres.com/31004

 

LISTE DES LOTS http://ddata.over-blog.com/0/28/02/25/Documents/Catalogue-Saint-Aubin-2010.doc

 

 

Expert de la vente : Mme Monique Beyrouthy

Tél : 05-61-22-65-29 ou 06-84-63-06-33

Email : moniquebeyrouthy (at) hotmail.com

 

 

Publié dans Annonces et Pub

Partager cet article

Repost 0

Cosmopolitodus hastalis du Miocène de Doel, Anvers, Belgique

Publié le par Phil Fossil

 

Doel-Miocene-Cosmopolitodus-hastalis-1-55mms 

Cosmopolitodus hastalis, Miocène, Doel, Port d’Anvers, Belgique. Hauteur de la dent 55 millimètres.

 

 

Il y a une bonne décennie déjà, bien avant la construction du Deurganckdok, de nombreuses plaines sableuses quasiment désertes constituaient un terrain de chasse idéal pour les amateurs de requins fossiles.

 

Localement, des couches à Gravier de Base des Sables de Kattendijk riches en restes de vertébrés, draguées lors d’anciens travaux d’approfondissement de l’Escaut, y affleuraient.

 

Parfois, les précipitations et d’autres processus plus obscurs avaient amené l’oxydation de la Glauconie contenue dans le sable, elle avait acquis une teinte « rouille » et le sable s’était induré au point de devoir être fragmenté à la pioche et à la massette.

 

Une de ces zones avait été mise au jour avec Dany, un ami alsacien. Nous avions travaillé tout un week-end prolongé, en dormant sur place en tente. Le « grès » de néoformation était concassé au marteau sur un grand tamis à mailles de 13 millimètres, lui-même secoué sur deux tamis à mailles de 5 millimètres.

 

Le contenu du grand tamis était trié sur place et livrait régulièrement des dents « sur gangue », tandis que le résidu du petit maillage était ramené dans des bacs plastiques grâce à la camionnette de Dany.

 

Je ne gardai en définitive que quelques pièces marquantes trouvées personnellement, tout le reste, y compris pas loin d’une tonne de tamisat, repartit directement en Alsace.

 

Aah, c’était décidément le bon temps !

 

Phil « Fossil »

 

Publié dans Sites de fouilles

Partager cet article

Repost 0

A l’Hôpital…

Publié le par Phil Fossil

 

Il ne faut pas confondre une doctoresse effectuant des prises de sang afin d’obtenir le taux de sucres permettant le dépistage du diabète

 

ET UNE VOYANTE EXTRA-GLUCIDES !

 

Phil « Fossil »

 


Publié dans Le coin du Phil'osophe

Partager cet article

Repost 0

Rappel : Exposition fossiles à Hannut le dimanche 7 mars !

Publié le par Phil Fossil

Hannut-2010.jpg

 

Pour plus d’informations :

 

http://www.champ-hannut.be/

 

Phil « Fossil »

 

Publié dans Générale

Partager cet article

Repost 0

Réédition de WRIGHT « Monograph on Lias ammonites »

Publié le par Phil Fossil

 

 

Dedale Editions, spécialisé dans la réédition de livres rares, réédite cet ouvrage en Anglais.

 

Il totalise 732 pages au format A4, 91 planches en Noir & Blanc.

 

Pour plus d’infos :

http://missvegasdesign.fr/mailingdedale

 

Pour visiter leur site :

http://www.dedale-editions.fr/

 

Merci au CMPB !

 

Phil « Fossil »

 

Publié dans Annonces et Pub

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>