Ce long week-end du 15 Août à Anvers et Maastricht (fin)

Publié le par Phil Fossil

 

 

 

Mardi 15 août 2017

 

 

En ce jour férié nos candidats au petit-dej' sont tous fermés, on se rabat donc à nouveau sur le Pain Quotidien.

 

Avant le départ pour Lyon, mes amis avaient prévu quelques petites heures de tamisage à Anvers, mais vu la pluie battante, le projet tombe à l'eau...

 

On a donc tout le temps pour nos préparatifs de départ, petites courses, etc.

 

Une bonne heure de trajet sans histoire, ils me déposent à la maison et repartent pour Lyon, contents de leur séjour et de leurs trouvailles.

 

Moi, eh bien je peux enfin me reposer... Car le lendemain sera fatiguant !

 

 

Mercredi 16 août 2017

 

 

Matthieu arrive à 7h30, on est en semaine et le ring de Bruxelles est déjà bien chargé.

 

Le temps d'embarquer le matériel et on est en route pour le Limbourg belge.

 

On arrive à Haccourt, le temps de négocier l'autorisation de visite de la carrière et on part jusqu'au front de taille ouvert dans le Maastrichtien inférieur.

 

Malgré une visite exhaustive on ne ramasse que quelques bélemnites, les oursins sont aux abonnés absents.

 

On reprend la voiture et on se gare tout en haut, où ils ne travaillent pas pour le moment.

 

Là c'est mieux, je déniche un gros oursin Echinocorys conoidea dans un tas d'éboulis récemment remué.

 

Empoignant mon grand grattoir, je remue les cailloux aux environs et je récupère quelques autres exemplaires.

 

Quand j'ai travaillé pas mal de mètres carrés, je pars pour une petite balade ce qui me donne encore un oursin et quelques bélemnites, ainsi que des huîtres Pycnodonte vesicularis.

 

Vers 14h30 il vaut mieux partir pour ne pas risquer d'être bloqués par la fermeture des grilles, on se gare près de l'entrée et on examine en surface un talus de "Smectite de Herve" du Campanien supérieur.

 

Seules quelques huîtres et autres bivalves sont engrangés, mais vu que cela fait bien 20 ans que je n'ai pas échantillonné cette couche, c'est très intéressant. Plusieurs Exogyra, un beau Spondylus et des Cardium et Nucula sont ramassés.

 

On repart encore, cap sur Vroenhoven où je veux faire l'autre côté de la tranchée du canal, en face de la partie faite au mois de juin.

 

Outre quelques huîtres, je mets la main sur 6 petits oursins Hemiaster prunella de la fin du Maastrichtien.

 

On ramasse aussi des coquilles actuelles Corbicula fluminalis, sans doute sorties du canal par des oiseaux pêcheurs.

 

On repart pour Bruxelles, non sans faire un petit arrêt à Hoegaarden, pour ramasser un sac de bois fossiles du Thanétien à la lisière d'un champ.

 

Il sera grand temps d'arriver à la casa, mon fauteuil sera content de me revoir... Et c'est réciproque.

 

Cela fait quand même 5 sites au total, une bien belle journée !

 

Vivement la prochaine...

 

Phil "Fossil"

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Angelilie 07/09/2017 18:27

un beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog (lien sur pseudo)
au plaisir