Anvers, encore Anvers... Au risque de se lasser ?

Publié le par Phil Fossil



Ce lundi, après une pause de près d'un mois, les fouilles anversoises reprennent enfin.

Préalablement, j'ai mis de l'ordre dans la camionnette et enlevé tout ce qui est inutile : on risque d'être nombreux !

Renaud et son pote arrivent à vélo, on part à Tour et Taxis chercher 3 jeunes amateurs de recherche de fossiles.

Enfin en route pour la zone portuaire, on se gare et on emmène le matériel près des trous précédemment faits.

Je continue un trou précédemment productif, et je déniche de petites choses mais quand même sympas : 4 dents de dauphins, des dents de Notorhynchus, une vertèbre de phoque, un petit seau de résidu de
tamisage.

En faisant une petite pause midi, mon pied repousse et sort un objet brillant du sable : ma plus jolie dent de Notorhynchus cepedianus de la journée !

Les jeunes sont apparemment moins motivés que nous par les fouilles, et ont assez vite envie de bouger.

On repart de l'autre côté de l'Escaut, afin que je leur montre les nouveaux docks et les immenses navires porte-conteneurs.

Après un très long embouteillage sur le ring d'Anvers, et une plus courte séance de photos, on repart pour un dock peu fréquenté.

Là, les jeunes seront en relative sécurité pour se baigner ! Et Renaud et moi passons vite en revue les tas sableux, ce qui nous donne quelques petites dents supplémentaires.

L'heure de repartir arrive vite, on embarque tous dans le camion et on reprend la route...

Non sans se payer un nouvel embouteillage, heureusement plus court, sur le ring anversois !

On re-dépose les jeunes à Tour et Taxis, puis on revient chez moi où mes deux amis récupèrent leur vélo pour rentrer chez eux.

A suivre...

Phil "Fossil"

 

Commenter cet article