Quelques nouvelles, du bon et du moins bon

Publié le par Phil Fossil

Quelques nouvelles, du bon et du moins bon

 

(Et cette image est de circonstance, demain je suis en congé !)


Depuis le mois de septembre, je suis officiellement en préavis.

Cette période traditionnellement dédicacée à la recherche d'un nouvel emploi, est au contraire pour moi l'occasion de me remettre fondamentalement en question.

Ai-je vraiment, VRAIMENT, encore besoin de passer 8 heures par jour à travailler, sans oublier les 2, 3, voire 4 heures (certains jours) passées dans des transports en communs totalement sclérosés et dépassés par les évènements ?

Le monde du travail de nos jours est devenu une lutte permanente, où les demandeurs d'emploi "du cru" n'ont plus aucune chance face aux personnes étrangères, de par les méfaits de la mondialisation.

Je veux parler ici en l'espèce des informaticiens indiens, travaillant de l'étranger pour un salaire bien inférieur. Et ce sans payer d'impôts ni de lois sociales, tout en envoyant les "anciens" travailleurs "locaux" au chômage...

Je ne suis donc plus très motivé à chercher un nouveau job dans ces conditions, et ça peut se comprendre... Se former, puis travailler 6 mois-un an quelque part pour ensuite former ses remplaçants indiens qui vont, osons dire les choses, voler votre job, cela fait déjà 3 fois que cela m'arrive, il est désormais plus que temps de dire stop !

A partir de la fin avril, je pourrai ENFIN me consacrer à plein temps à mes petites affaires.

Notamment la remise en ordre de la collection, les caisses s'accumulant, et surtout celles dont le matériel attend toujours un nettoyage basique... Je ne parle pas ici de dégagement des pièces !

Mais aussi de nouvelles prospections de sites ou de régions négligés jusqu'à présent, par manque de temps et fatigue post-professionnelle, laquelle m'oblige à une récupération intensive en week-end et donc limite fortement mes sorties de fouilles.

Cela implique l'acquisition d'un véhicule spacieux, multi-usages et robuste, lequel sera à 100% dédié à mes journées de prospections. L'affaire est en route, et devrait se concrétiser dans les prochaines semaines.

De plus, les recherches d'un bâtiment potentiel pouvant accueillir mon futur muséum étaient au point mort depuis pas mal de temps déjà.

Après avoir épuisé les possibilités dans le Poitou et l'Anjou, caressé un timide espoir dans le Boulonnais, une nouvelle opportunité semble se préciser dans le Rhône.

Si je n'en suis actuellement qu'aux prémices, l'implantation semble très prometteuse à plusieurs points de vue !

Je vous tiendrai naturellement informés sur ce site de l'avancement de ce projet.

Merci de votre compréhension et votre soutien !

Phil "Fossil"

 

Commenter cet article