Un week-end de repos qui s'annonce? Pas vraiment !

Publié le par Phil Fossil


Notre dernière sortie anversoise a montré que mon équipement de tamisage, assez récemment complété avec des tamis ronds de petit maillage (6 à 7 mms) commençait à devenir rachitique en ce qui concerne les tamis à mailles de plus grande taille.

Comprendre entre 10 et 20 mms.

En effet, un volume important de sédiment à traiter implique un maillage plus gros, afin de le vérifier plus vite.

Disposant de bois en suffisance, il me fallait donc obtenir du grillage en accordance, mais également une agrafeuse professionnelle afin de fixer tout cela ensemble.

Ayant eu dans le temps une bonne expérience avec un grillage plastique, vu la baisse de qualité des grillages métalliques disponibles (lesquels se détériorent en très peu de temps) je me suis donc mis en chasse après la journée de bureau de la toile indispensable.

La visite de deux magasins de bricolage a été nécessaire, afin de trouver simultanément le bon maillage, mais surtout la bonne couleur.

Vous me direz, quelle importance si le grillage est vert foncé au lieu de blanc ?

Très simple, en vérité : les fossiles de vertébrés (dents et ossements) trouvés sur nos sites anversois étant majoritairement sombres, ils ressortent bien mieux sur un fond blanc...

Le week-end, dont la météo est annoncée bonne, est donc attendu avec une impatience non feinte, afin que je puisse enfin passer à l'étape suivante du projet !

La découpe des bois, la solidarisation de ces derniers en cadres rectangulaires ou carrés, la découpe et l'agrafage du grillage plastique et le renforcement par une deuxième couche extérieure de lattes plates en bois.

Bien nécessaire tout celà, vu le poids proprement indécent de sable que je stocke dans chacun de mes tamis...

J'espère avoir assez de ces deux jours pour réaliser deux nouveaux tamis et refaire deux autres dont la toile a été déchirée, à la longue.

Et après, repos.

Mais surtout... Vivement le week-end suivant afin de pouvoir les tester !

Phil "Fossil"

Commenter cet article