Un week-end calme, en attendant mieux...

Publié le par Phil Fossil

Ce samedi, la journée la plus chaude de l'année est annoncée.

Ce n'est pas le moment d'aller s'épuiser à tamiser sur un site anversois, même une exploration plus “cool” où il “suffit” de regarder en surface risque d'être vite au delà de nos forces !

La réverbération du soleil sur le sable et la sécheresse ambiante font qu'il est, de surcroît, préférable d'emmener quelques litres d'eau pour tenir le coup.

Habituellement le samedi est un jour de repos après une semaine de boulot, mais cette fois, plein de courage, je passe à la brosse et à l'eau une bonne partie des découvertes faites en Anjou et Alsace.

Les ammonites calloviennes de Montreuil-Bellay sont les premières à y passer, suivies de peu par les gryphées sinémuriennes de Strassen.

Je continue par les nombreux fossiles du Kimméridgien de Geisingen, et quelques fossiles du Domérien de Lixhausen terminent la marche.

Un peu de tri de tamisat du Néogène portuaire d'Anvers, et le nettoyage d'un sachet plus ancien de coquilles lutétiennes des environs de Damery permettent de clôturer la journée, assurément bonne...

5 caisses plates de fossiles en cours de séchage, sur une seule journée, on ne doit plus être très loin du record.

Pas étonnant que le dimanche je me repose !

Phil “Fossil”

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

el lobo 09/07/2015 11:54

on veut voir des photos de tes trouvailles :)