Le mammouth laineux bientôt ressuscité par la génétique ?

Publié le par Phil Fossil


Le Point - Publié le 24/04/2015 à 20:15 - Modifié le 25/04/2015 à 09:13


Des travaux ont permis de reconstituer l'ADN du pachyderme. Mais la question de sa "renaissance" soulève de lourdes questions éthiques.

6MEDIAS

Un petit pas pour la génétique, un grand bond pour le mammouth laineux ? Ce grand animal mythique, disparu il y a 4 000 ans, pourrait bientôt faire son retour. Une équipe de scientifiques est parvenue à reconstituer quasi intégralement le génome de deux pachydermes préhistoriques, selon les résultats de leur étude parue jeudi dans la revue scientifique Current Biology. L'un avait vécu dans le nord de la Sibérie, l'autre sur l'île Wrangel, dans l'océan Arctique. L'ADN a été extrait d'une dent et d'un échantillon de tissu. De quoi donner des idées à certains adeptes de Jurassic Park...


Une éléphante comme mère porteuse

Cette avancée scientifique ouvre en effet potentiellement la voie à une "recréation" de l'animal, qui pose cependant de nombreux problèmes éthiques. "Ce serait très amusant, dans l'idée, de voir un mammouth vivant, et d'observer comment il se comporte, comment il bouge", a déclaré à la BBC Love Dalen, du Muséum d'histoire naturelle de Suède, coauteur de l'étude, "mais je ne suis pas certain qu'on devrait le faire". Premier problème : "Il faudrait utiliser une éléphante comme mère porteuse et cela pose un problème éthique, puisque ce processus pourrait causer des douleurs à la femelle."


Plus généralement, le mammouth pourrait se sentir bien seul, selon la chercheuse Beth Shapiro, de l'université de Californie, à Santa Cruz, également interrogée par la télévision britannique. "Les éléphants sont des créatures très sociables, et il n'y a aucune raison de penser que les mammouths ne l'étaient pas", a-t-elle expliqué. Or, "un mammouth serait nécessairement seul sur Terre. Il ne pourrait vivre en liberté en Arctique qu'après la naissance de beaucoup d'autres animaux. Et à moins que l'on puisse créer beaucoup de mammouths sans se servir d'éléphants, tout cela me semble éthiquement très malsain". Le mammouth laineux devrait encore reposer en paix un bon moment.


http://www.lepoint.fr/science/le-mammouth-laineux-bientot-ressuscite-par-la-genetique-24-04-2015-1924112_25.php


Phil “Fossil”


Publié dans Revue de presse

Commenter cet article

el lobo 28/04/2015 08:50

il me semble avoir vu cette info il y a deja un moment ... et avec le rechauffement climatique il va vivre où si ça fonctionne?