Un samedi pluvieux à Anvers

Publié le par Phil Fossil


Ce samedi, Michaël arrive assez tôt, peu après 8h30, nous embarquons un nombre réduit de tamis car il n'est pas prévu de tamiser mais de faire de la prospection à vue.

Les zones très humides des mois précédents ont fort séché, c'est une bonne nouvelle car plusieurs endroits étaient inaccessibles auparavant.

Les averses façon "gibboulées de mars" sont entrecoupées d'éclaircies, parfois même un rayon de soleil.

Michäel sort rapidement une belle dent de cachalot Physeterula dubusi, puis une grande Megaselachus megalodon assez belle de plus de 10 cms et d'autres jolies dents.

Moi, après un passage à vide de plusieurs heures où je ramasse essentiellement des coquilles, je commence à dénicher surtout du mammifère (vertèbres de plusieurs espèces de dauphins, baleines, un beau disque intervertébral de dauphin, une canine de Squalodon, un humérus de phoque complet avec les deux articulations (une première !), coup sur coup deux grosses bulles tympaniques de cachalot, et quand même une série de dents de requins à la vue ou en grattant.

Plus des sachets de coquilles dont les actuelles Rangia cuneata souvent doubles.

Le soleil est proche de se coucher, vu que nous repartons à 18h30 pour arriver une heure après chez moi.

Tout est déchargé, mais le nettoyage attendra le dimanche matin où il fait très beau.

En tout cas :

Vivement la prochaine !

Phil "Fossil"

Commenter cet article