Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Découverte d’un squelette humain vieux de 2000 ans sur le lieu d’un naufrage célèbre

Publié le par Phil Fossil

Des archéologues ont découvert un squelette humain sur le site du naufrage il y a 2000 ans d’un navire romain au large de l’île grecque d’Anticythère et ils espèrent pouvoir faire parler son ADN, a annoncé lundi la revue Nature. C’est dans cette épave très célèbre qu’a été retrouvé en 1900 le mystérieux mécanisme d’Anticythère, la plus ancienne « machine à calculer astronomique ».

Le navire marchand, qui date du 1er siècle avant notre ère, a été fouillé plusieurs fois et une nouvelle campagne est en cours. A la recherche d’ADN Les ossements bien conservés ont été découverts le 31 août. Les archéologues ont découvert une partie d’un crâne, trois dents, deux os du bras, plusieurs côtes et deux fémurs, qui semblent provenir de la même personne.

« Nous sommes ravis », déclare Brendan Foley, archéologue sous-marin de la Woods Hole Oceanographic Institution (WHOI) du Massachussets. Un premier examen semble indiquer que les ossements sont ceux d’un jeune homme, indique Hannes Schroeder, spécialiste de l’analyse ADN ancien au Musée d’histoire naturelle du Danemark à Copenhague. Les scientifiques vont à présent rechercher de l’ADN, qui pourrait permettre de donner des indices sur les origines de cet homme.

Hannes Schroeder attend le feu vert des autorités grecques pour commencer des analyses. Une première Si l’analyse ADN s’avère possible, ce serait la première sur une victime d’un naufrage sous l’Antiquité. Généralement les corps sont entraînés au loin et mangés par les poissons.

Des ossements ont déjà été retrouvés dans les années 1970 sur le site du naufrage du navire, mais ils n’ont pas fait l’objet de recherche d’ADN.

http://www.msn.com/fr-be/actualite/insolite/d%c3%a9couverte-d%e2%80%99un-squelette-humain-vieux-de-2000-ans-sur-le-lieu-d%e2%80%99un-naufrage-c%c3%a9l%c3%a8bre/ar-BBwnuuG?li=BBqiQ9T&ocid=mailsignout

Phil « Fossil »

Partager cet article

Une chouette sortie ce dimanche

Publié le par Phil Fossil


Depuis quelques semaines, je n'avais plus fait de sortie de prospection, et ça commençait vraiment à me manquer.

Samedi, un petit saut à la poste s'imposait, afin de récupérer un colis philippin, mais le dimanche était libre.

Juste un détail : je dois me lever tôt pour faire un aller-retour au marché dominical avant de partir, les courses n'attendent pas !

Une fois rentré, me changer, et préparer le matériel.

Puis notre nouvel ami Martin arrive de Lille pour une sortie anversoise.

Le trajet est sans histoire, à part une pause café à la station-service de Waarloos, on arrive sur le site.

Dûment équipés, on arrive là où j'avais découvert la Megachasma lors de ma visite précédente.

Les tamis donnent assez peu, je bouge vite pour un endroit plus productif.

Peu de grandes pièces, les rares sont incomplètes à des degrés divers, par contre les petites sont nombreuses et en bon état. J'y reste un bon bout de temps.

Je fais néanmoins dans l'après-midi une prospection rapide à un autre endroit, peu de dents mais je déniche un "énorme" exemplaire de gastéropode Trivia, probablement une autre espèce que la traditionnelle Trivia monacha. Laquelle est déjà peu commune...

Comme les dents ne sont pas au rendez-vous, je retourne là où je travaillais préalablement, mais là aussi ça devient moins productif.

Vers 17h, la fatigue est là, on replie car Martin a encore pas mal de route.

Mes découvertes sont essentiellement des Galeocerdo aduncus, Notorhynchus cepedianus, Hypoprion acanthodon, Sphyrna zygaena, Galeorhinus sp., Araloselachus voras, Carcharoides catticus, et de plus rares Isurus oxyrhynchus et Cosmopolitodus hastalis.

A celà je peux ajouter 3 dents de dauphins et une belle vertèbre, mais très peu de bulles tympaniques, cette fois.

Je passe tous les fossiles à l'eau, ils sont mis à sécher et je peux enfin me vautrer dans mon fauteuil...

Mais, indubitablement :

Vivement la prochaine !

Phil "Fossil"

Publié dans Comptes-rendus, Générale

Partager cet article

Une petite prospection ce week-end ?

Publié le par Phil Fossil

Hello à toutes et tous,

Qui est tenté(e) par une petite sortie anversoise (ou autre, il n'y a pas que les dents de requins dans la vie!) ce week-end ?

La météo est prévue sans doute sèche en majorité.

Attention : les personnes provenant de Bruxelles, prière de faire attention au dimanche sans voiture ce week-end... De 9 h à 19h, problème pour entrer/sortir de la ville.

Un simple message privé ou autre SMS suffira !

A vos claviers, MERCI !

Phil "Fossil"

Publié dans Annonces et Pub, Générale

Partager cet article

Cosmopolitodus hastalis bien colorée du Miocène anversois

Publié le par Phil Fossil

Cosmopolitodus hastalis bien colorée du Miocène anversois

Cosmopolitodus hastalis, Miocène, Port d'Anvers, Belgique. Face labiale. Hauteur de la dent 5 centimètres.

Il y a quelques temps, je vous ai présenté une dent de Parotodus benedeni présentant des taches blanches.

Ce spécimen de Cosmopolitodus, découvert quelques semaines plus tôt, présente le même type de décoloration.

Cette dent a été ramassée également sur une zone argileuse.

Une proportion importante des exemplaires de quenottes découverts sur l'argile montrent ces parties décolorées.

Phil "Fossil"

Partager cet article

Un petit service à vous demander, merci !

Publié le par Phil Fossil

Vous qui êtes des lecteurs assidus de ce site, je me permets de solliciter votre aide.

Un nouveau type d'arnaque est apparu sur Internet, il consiste à récupérer des photos de biens et d'objets de collection apparaissant sur des sites WEB et à s'en attribuer frauduleusement la propriété, en les mettant en vente sur des sites de vente, sites de petites annonces, groupes Facebook de vente, etc.

Si vous connaissez bien notre site et nos albums photos (anciens et nouveaux) il devrait être possible, lorsque vous rencontrerez des photos de pièces nous appartenant, de les reconnaître.

Vous le savez très certainement, les pièces vues sur ce site nous appartiennent en propre et ne sont en aucune manière mises en vente.

La seule exception est dans les albums "Vos découvertes" et "Musées ici et ailleurs"... Qui présentent des pièces ne nous appartenant pas, sauf dans le premier album où les noms de photos commençant par "Paleoman" représentent également des pièces de notre collection.

Leur parution sur des sites de vente signifie donc qu'un tiers essaie de vous arnaquer en vous proposant à la vente une pièce qui ne lui appartient pas. Il ne faut en aucun cas enchérir sur ces objets ou les payer, vous ne verrez jamais la couleur du spécimen ni, bien évidemment, votre argent.

Si vous tombez sur ce genre d'annonce, merci infiniment de nous communiquer le ou les liens afin que nous puissions prendre à l'encontre de ce qu'il faut bien appeler un malfaiteur, toutes les mesures qui s'imposent.

De même, si vous tombez, sur un site ou un blog sur des photos de pièces provenant manifestement de notre collection, merci aussi de nous les signaler.

Il est bien évident que votre anonymat sera à 100% garanti.

D'avance, un immense merci... Ensemble nous ferons reculer les arnaqueurs !

Phil "Fossil"

Partager cet article

Beau disque intervertébral du Miocène d'Anvers

Publié le par Phil Fossil

Beau disque intervertébral du Miocène d'Anvers
Beau disque intervertébral du Miocène d'Anvers

Disque intervertébral de cétacé (dauphin ou petite baleine), Miocène, Sables d'Anvers, Steendorp, Belgique. Diamètre 6,5 centimètres.

Lors d'une visite rapide à l'ancienne argilière de Steendorp il y a quelques semaines, j'avais pu constater que l'exploitation y est terminée depuis pas mal de temps, et qu'une partie est comblée avec des sables miocènes de l'Hemmoorien, Miocène, riche en Glycymeris obovata baldii.

Ces sables proviennent sans doute de l'un ou l'autre chantier de la ville d'Anvers...

Aucun reste de vertébré n'y a été ramassé, à part cette pièce complète et très sympa.

Ce disque se trouvait entre deux vertèbres, du vivant de l'animal.

Si d'aventure vous avez plus d'informations ou une détermination, un grand merci de nous en faire part.

Phil « Fossil »

Partager cet article

C'est vraiment une belle voiture !

Publié le par Phil Fossil

Depuis quelques temps déjà, j'ai l'opportunité de contempler lors de mes trajets des véhicules de la marque Tesla.

Voiture électrique, possédant une autonomie non négligeable, et une ligne racée, en prime, elle attire assurément le regard.

Seul petit bémol, ses moteurs électriques sont particulièrement silencieux, ce qui peut s'avérer dangereux pour les piétons un tantinet inattentifs... Ce qui, je vous rassure, n'est pas mon cas.

Même si mon coup de coeur va assurément à la Rimac Concept One (la première supercar électrique, d'origine croate et dans une toute autre gamme de prix), je ne dirais certainement pas non à une Tesla de couleur rouge...

Pourquoi rouge, me direz-vous ?

Une Teslarossa, en somme !

Phil "Fossil"

https://en.wikipedia.org/wiki/Rimac_Concept_One

Partager cet article

Ichthyosaure juvénile du Lias de Lyme Regis, UK

Publié le par Phil Fossil

Ichthyosaure juvénile du Lias de Lyme Regis, UK



Plus grande dimension du bloc : 22 centimètres.


Les stations balnéaires du Dorset, Lyme Regis et sa voisine Charmouth, sont sans conteste le paradis des chercheurs de fossiles.

Connues pour le Jurassique inférieur (Lias en Angleterre) mais aussi pour le Crétacé qui le surplombe, les fossiles découverts consistent la plupart du temps en des ammonites, bélemnites et autres mollusques.

Mais les restes de vertébrés y sont assez courants, à l'époque c'était le terrain de jeu de Mary Anning et on sait quelles merveilles elle y a découvertes !

Raies, poissons, reptiles marins, ptérosaure, ont permis à ces falaises de devenir l'un des meilleurs sites fossilifères mondiaux. Par la suite, des restes de dinosaures y ont même été mis au jour.

Cet exemplaire a été spécialement ramené pour votre serviteur, d'une bourse anglaise visitée par mon pote Tony.

On peut y observer des vertèbres, côtes et autres ossements, étalés sans doute suite à la prédation par des charognards.

Cette plaque sera exposée en bonne place dans mon futur Muséum...

Phil "Fossil"

 

Partager cet article

Un monstre marin, digne des pires créatures de films d'horreur, refait surface

Publié le par Phil Fossil



Les ichtyosaures ont brusquement disparu des océans des dizaines de millions d’années avant les derniers dinosaures, après un long règne de 157 millions d’années…


Imaginez un monstre marin de quatre mètres de long avec une tête pointue ornée de centaines de dents et de deux gros yeux globuleux… Cette créature, vieille de 170 millions d’années, a bel et bien existé. Il s’agit de l’ichthyosaure, plus connu sous le nom de monstre marin du Loch Storr. Ce monstre marin a été exfiltré des réserves du Muséum national d’Écosse où il attendait, depuis 50 ans, son heure de gloire.

Le fossile a été découvert en 1966, sur l’île de Skye en Écosse, par le directeur d’une usine électrique voisine. Mais « pendant un demi-siècle, le musée l’a gardé en sécurité, car nous n’avions pas l’expertise nécessaire pour le libérer de la roche très dense qui l’entourait et pour l’étudier », explique Steve Brusatte de l’Université d’Edimbourg.


« Plus grands, plus effrayants, plus fascinants » que le Loch Ness

C’est désormais chose faite : Nigel Larkin, conservateur et restaurateur de fossiles, a dégagé le monstre de la roche qui l’emprisonnait depuis des millions d’années. Le paléontologue Steve Brusatte et ses collègues Nick Fraser et Stig Walsh du musée national d’Écosse ont pu reconstituer une image claire de l’énorme créature qu’ils présentent comme un « joyau de la couronne de la préhistoire écossaise ».

« Les gens sont obsédés par le mythe du monstre du Loch Ness qui est totalement faux. Mais, ils ne réalisent pas que de vrais monstres marins ont existé ! », explique Steve Brusatte. Les ichtyosaures « étaient plus grands, plus effrayants, plus fascinants que Nessie », précise le paléontologue.

Le féroce prédateur, digne des pires monstres de films d’horreur, rodait dans nos océans il y a 170 millions d’années, à l’époque où les dinosaures dominaient le monde. Les ichtyosaures ont brusquement disparu des océans des dizaines de millions d’années avant les derniers dinosaures, après un long règne de 157 millions d’années.



http://www.20minutes.fr/monde/1918547-20160905-monstre-marin-digne-pires-creatures-films-horreur-refait-surface


http://www.bbc.com/news/uk-scotland-highlands-islands-37255431?ocid=fbert


Phil "Fossil"


PS. Comme vous pouvez vous en douter (voir l'article en anglais) ce spécimen a été découvert... Par un amateur paléontologue !



 

Partager cet article

Quelques bourses en Septembre

Publié le par Phil Fossil

Quelques bourses en Septembre
Quelques bourses en Septembre
Quelques bourses en Septembre

Publié dans Annonces et Pub

Partager cet article