Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La carrière de Bierghes, c'est fini

Publié le par Phil Fossil

 


Ces dernières années, nous avons pu amplement faire la visite de la grande carrière de porphyre de Bierghes, avec de belles découvertes de minéralisations à la clé.

Les quartz étant les pièces les plus impressionnantes parmi tout ce qui a été récupéré, mon bonheur a été complet car ce sont indubitablement mes minéraux préférés.

L'année passée, les possibilités de visite de la carrière se sont déjà drastiquement réduites, à une visite hivernale par an et par personne.

Néanmoins, début décembre 2015, votre serviteur et son pote de fouilles du jour ont pu réaliser ce qui restera comme la meilleure récolte personnelle à ce jour sur ce site !

Malheureusement, la gestion de plus en plus lourde pour les exploitants des visiteurs d'une journée, la surveillance de ceux qui ne respectent pas les interdictions et vont prospecter dans les parois, et sans doute d'autres soucis encore, ont eu raison de la bienveillance des exploitants.

A partir de cette année 2016, la visite de la carrière à des fins de récoltes minéralogiques n'est plus autorisée.

Si cette décision est infiniment regrettable, elle est parfaitement compréhensible !

Il nous reste à remercier les propriétaires pour ces belles années, et surtout les fructueuses prospections que nous avons pu y réaliser...

Merci pour tout.

Phil "Fossil"


    
 

Partager cet article

Une petite fouille ce week-end, ça vous tente ?

Publié le par Phil Fossil

 


Ce week-end annoncé sec et relativement froid (je n'ose pas encore écrire "beau", à ce stade) je n'ai rien de prévu à-priori.

Si la recherche de fossiles ou de minéraux vous démange autant que moi, il vous est possible de faire une sortie guidée.

Le samedi est préférable, dans la mesure du possible, sinon le dimanche peut se faire également.

Merci d'envoyer un message à mon adresse de contact (paleomaniac . at . hotmail . dot . com) ou via mon numéro de téléphone mobile, en n'oubliant pas de préciser vos préférences quant à ce que vous aimeriez trouver. (fossiles, minéraux, types de fossiles...)

Je dispose de suffisamment d'équipement pour plusieurs personnes. Enfants cordialement bienvenus, s'ils sont relativement calmes et motivés.

Tout peut se faire, rien n'est obligatoire, à part peut-être la bonne humeur...

A vos claviers !

Phil "Fossil"

 

Publié dans Annonces et Pub

Partager cet article

Mes dernières acquisitions des Philippines

Publié le par Phil Fossil

Mes dernières acquisitions des Philippines

 

Le lot complet avant emballage soigneux. Hauteur de la plus grande dent 11 centimètres.


Le lot de pièces acquises ces derniers jours est enfin arrivé, le déballage a duré une infinité de temps, mais je pense que le résultat en valait la peine.

Il faut dire que la saison des typhons est idéale, pour les chercheurs, comme pour les découvertes ! 

Même si les trajets en bateau de mon correspondant local ne sont pas une sinécure...

Outre des Megaselachus megalodon grandes, moyennes et petites, plusieurs Carcharodon carcharias, une série impressionnante d'Hemipristis, Negaprion, Carcharhinus et Galeocerdo, il y a des dents, vertèbres et palais de poissons particuliers, des restes de raies, et même une dent de crocodile.

Peu d'invertébrés ce coup-ci, par contre : un oursin, un crabe et un gastéropode "en coupe".

Phil "Fossil"

 

Partager cet article

Encore des bourses imminentes...

Publié le par Phil Fossil

 

Bon amusement !

Phil "Fossil"

 

 

Encore des bourses imminentes...
Encore des bourses imminentes...
Encore des bourses imminentes...

Publié dans Annonces et Pub

Partager cet article

Le week-end ? On a connu mieux...

Publié le par Phil Fossil

 


Ce vendredi matin, il fait dégueu. Infect, mauvais, crapuleux, les qualificatifs ne manquent pas pour caractériser la météo.

Courageusement, je me lance, sortir et marcher jusqu'à mon arrêt de bus dévié plus près de la maison qu'en temps normal.

La pluie est assez forte, le parapluie n'aide pas tellement, le vent plaque les gouttes contre moi et le froid s'insinue partout.

Deux bus par heure, c'est jouable, mais ils ont sans doute décidé de faire le pont car sur plus d'une heure d'attente sans abribus, rien ne vient. 

Ni dans la direction de la ville, ni dans l'autre sens. Ca sent la grève sauvage, tout ça...

Il n'empêche que je suis complètement frigorifié et passablement détrempé, un coup à attraper la mort et sûrement pas à encore passer une heure trente dans les transports pour arriver au bureau !

Je reviens donc chez moi, histoire de me réchauffer et de couper court au rhume naissant.

Bien au chaud dans un fauteuil, avec une couverture sur moi, il faudra quasiment une petite journée et de bonnes siestes pour que ma température corporelle reprenne son niveau normal.

Moi qui, d'habitude, sors allègrement en t-shirt dès qu'il fait 15 degrés, je ne me reconnais pas, là...

Le samedi, il fait sec et presque beau, à part le froid et le vent ! Avec quelques pulls je fais un saut rapide à la Poste, histoire de récupérer un paquet juste arrivé des Philippines.

Passage obligé à la banque et au supermarché proche, histoire de ne pas devoir ressortir le lendemain et aller jusqu'au marché, fort loin de mon domicile.

Le dimanche, après une grasse matinée bien méritée, il souffle un vent de folie et il ne fait pas chaud, pas question de sortir même si la pluie annoncée n'est pas au rendez-vous.

Le travail d'intérieur est de rigueur, je m'attaque au déballage du paquet reçu la veille.

Il est très bien empaqueté, et de surcroît contient une quantité incroyable de petites dents emballée chacune dans son morceau de journal...

Pas moins de 2 bonnes heures seront nécessaires pour le déballer complètement et stocker les pièces en alvéoles dans une boite à cuberdons.

Aucune casse à signaler, tout est conforme à l'attendu ! OUF...

Je vais enfin pouvoir reprendre toutes les boites "exotiques" de ces derniers mois et trier leur contenu... Ce qui est à garder, et ce qui peut partir à l'échange.

Mais il faudra encore quelques semaines pour terminer ce travail assurément fastidieux...

Phil "Fossil"

Partager cet article

Encore quelques bourses et expos...

Publié le par Phil Fossil

Encore quelques bourses et expos...
Encore quelques bourses et expos...
Encore quelques bourses et expos...
Encore quelques bourses et expos...

 

Bonne visite !

Phil "Fossil"

 

Publié dans Annonces et Pub

Partager cet article

Fouilles, repos et bourse, tout un programme...

Publié le par Phil Fossil

 

 

Ces derniers week-ends ont été plus ou moins agités.

Samedi précédent, un saut rapide à Anvers m'a permis de continuer à tamiser une couche mal travaillée, avec quelques découvertes sympas en prime.

Malgré un crachin et une pluie intermittentes, on s'acharne. Et on est bien les seuls, au milieu de quelques adeptes du motocross...

Outre les dents plus communes, deux dents de delphinidés, une demi-douzaine de bulles tympaniques des mêmes animaux, et une jolie Somniosus microcephalus, ça ne se refuse pas. Cette dernière n'ayant plus été sortie depuis environ 2 à 3 ans, c'est une découverte plaisante.

Le dimanche, courses et puis repos. Même plus le courage de trier du tamisat dehors, ce qui de toute façon n'aurait pas été possible : il pleut.

Après une semaine fatigante, le vendredi est férié : mon week-end prolongé sera pour une visite à mon pote Tony.

Le vendredi, une bonne soupe de poisson pour se réchauffer Place Sainte-Catherine, un resto chinois typique de la rue Sainte-Catherine, puis on rentre chez lui.

Voir ses dernières acquisitions, et un max de repos sont au programme.

Le samedi, on part vers Namur visiter le salon Antica. De bien belles choses, notamment un crâne de Prognathodon du Maastichtien marocain. Une pièce impressionnante même si il y a pas mal de restauration dessus.

Bon, la "bête" est quand même un peu au dessus de mes moyens, à 60.000 euros...

Quelques courses pour se préparer un souper, et on rentre se reposer.

Une petite sieste, puis on prépare le souper, on mange et on va dormir.

Le dimanche est le grand jour, en effet on visite (pour la première fois) la bourse "fossiles" de Wijgmaal, près de Louvain. (Leuven) 

Avec quelques appréhensions (bien compréhensibles, vu les allers-retours parfois cahotiques à ou de la bourse d'Harelbeke) quant au risque de ne pas y arriver... Mais au final, tout se passe très bien, on arrive à l'heure dite sur place. 

C'est une bourse très sympa, de vente et d'échanges, avec beaucoup de matériel paléontologique notamment des Pays-Bas, et énormément de littérature géologique.

J'y acquiers deux tirés à part historiques : La faune malacologique des Sables de Wemmel, et Note sur la collection des poissons paléocènes et éocènes de l'Enclave de Cabinda, Congo.

Mais aussi une série de dents de requins miocènes de Mill-Langenboom, et quelques dents de chevaux du Miocène de l'Edisto River en Caroline du Sud, USA.

Ceci ajouté à quelques fossiles ramenés par Tony de la bourse de Wasquehal (un sensationnel moulage de crâne de Velociraptor) et quelques fossiles acquis par lui dans une bourse anglaise. (Dent de bébé mammouth du Brown Bank, Dent de pliosaure du Dorset, et grosse dent de mammifère oligocène de l'Ile de Wight)

A refaire, ça c'est certain !

Phil "Fossil"

 

Fouilles, repos et bourse, tout un programme...
Fouilles, repos et bourse, tout un programme...

Partager cet article

Un long week-end à Anvers, ENFIN ! (2)

Publié le par Phil Fossil

 

Lundi 31 octobre 2016

 

Levés tôt, on prend le petit-déjeuner dans un bistrot en face de l’hôtel, on fait quelques courses dans un LIDL tout proche, et on est partis.

 

On commence par une visite de chantier à Berchem, ouvert dans les sables miocènes à Glycymeris lunulata baldii.

Après les nécessaires négociations avec le chef de chantier, on peut examiner les tas sableux et autres zones aplaties récemment par les engins.

Pas de vertébré en vue, on repart pour la zone portuaire d’Anvers où l’on se gare au plus près de la partie de site que je désire travailler cette fois.

 

Dûment équipés, on attaque la butte et je m’installe à un endroit déjà travaillé, mais qui après quelques tamis s’avère peu productif.

Je bouge de quelques mètres, et c’est déjà mieux.

Je travaille donc aux tamis de 6 millimètres, en les triant sur un plus petit maillage pour récupérer un minimum de tamisat.

Au fur et à mesure que je descends, je tombe sur une concentration de galets, vestige d’un chercheur qui a trié en vitesse la couche sur du gros maillage !

Je me vois donc obligé de passer aux mailles de 10mms ce qui trie rapidement le sédiment mais me fait perdre les toutes petites dents.

Quelques belles grandes dents complètes en sortent, mais la majorité des trouvailles sont partielles à quasi complètes.

Il est 17h bien sonnées quand on repart, la nuit ne va pas tarder à tomber et l’on désire encore faire un peu d’exploration, laquelle ne donnera rien, le crépuscule n’aide certes pas à se repérer dans Anvers.

On fait un arrêt rapide à Berchem, le temps de remplir et d’embarquer deux sacs de sable à des fins de vérification à la maison, mais vu mon tamisage forcené toute cette journée, je reste dans l’auto à me reposer.  

Les principales trouvailles du jour : un joli poinçon d’hexanchidé, une superbe grande dent de delphinidé, une vertèbre de requin, plus les habituelles Cosmopolitodus, Araloselachus, Hypoprion et quelques rochers de l’oreille interne de dauphins. Plus, une très grande rareté, un moule interne phosphaté de pince de crabe, sans doute Coeloma rupeliense.

Une fois arrivé au domicile, on décharge tout : mon matériel, les victuailles, le bagage et les trouvailles, et mes amis repartent, ils ont encore une longue route !

Quand tout est rentré et rangé, je m’effondre dans un fauteuil, le nettoyage attendra bien le lendemain, jour férié.

 

Mardi 1er novembre 2016

 

Debout plus ou moins tôt, j’ai quelques courses à faire, vu la longue marche je rentre fatigué et je me repose jusqu’au début de l’après-midi.

Je ressors alors, et je passe les dents des deux sites à l’eau, elles sont mises à sécher dans des boites différentes.

Je me rends compte que le deuxième site a été, en quantité de dents trouvées, pratiquement 10 fois plus productif que celui de la veille…

Je passe également les coquilles, les ossements, les moules internes, au lavage, et je mets tout à sécher dans des caisses ad-hoc que je peux compléter.

Puis je vide précautionneusement le résidu de tamisage sur petites mailles dans une caisse plate, où il sèchera quelques semaines, le temps que j’aie avancé les caisses plus anciennes et bien déshydratées maintenant.

Un week-end loin, très loin d’être reposant, mais malgré tout…

 

Vivement la prochaine !

 

Phil “Fossil”

 

Publié dans Comptes-rendus

Partager cet article

Une vérité...

Publié le par Phil Fossil

 

Partager cet article

Bourse fossiles de Wijgmaal ce dimanche 13 novembre 2016

Publié le par Phil Fossil

 

 

 

 

 

Près de Louvain (Leuven), nouvelle localisation.

Accès gratuit, de 10h à 17h.

Vente non-commerciale et échanges de fossiles et matériel géologique.

Une organisation de HONA et FOSSIEL.NET.

 

A visiter sans modération... Peut-être s'y verra-t-on ?

Phil "Fossil"

 

Publié dans Annonces et Pub

Partager cet article